France Dimanche > Actualités > Arthur et Mareva Galanter : Dévastés par le deuil !

Actualités

Arthur et Mareva Galanter : Dévastés par le deuil !

Publié le 31 juillet 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Voilà un bien triste début d'été pour l'animateur et sa jolie tahitienne, Arthur et Mareva Galanter…

Même si après huit ans d'amour, Arthur et sa belle Miss France 1999 ne se sont pas encore passé la bague au doigt, il est certain qu'à l'image de bien des couples qui s'aiment, ils se sont promis d'être toujours présents l'un pour l'autre, dans les bons moments comme dans les pires. Et il faut bien reconnaître que, jusqu'ici, la vie les avait plutôt gâtés…


Parmi les plus inattendues, leur histoire dure depuis pas mal de temps déjà, assez en tout cas pour faire taire certaines mauvaises langues qui ne donnaient pas cher de cette idylle. Cela dit, même les principaux intéressés ne s'attendaient pas à un tel conte de fées. Lorsqu'ils se rencontrent une première fois à l'élection de Miss France 1999, Arthur est, comme tous les Français qui viennent de la sacrer plus belle femme de l'Hexagone, séduit par la magnifique Tahitienne. Mais, « à l'époque, confiera-t-il plus tard, je n'aurais jamais imaginé qu'elle allait devenir ma femme. » Et Mareva d'ajouter : « On est très différents. On est même opposés. Je crois que ni lui ni moi n'aurions imaginé qu'on puisse vivre ensemble, qu'on aurait un enfant. » Et pourtant…

Quand ils se recroisent en 2008 sur le plateau de l'émission Panique dans l'oreillette pour interpréter en duo une chanson d'amour, la magie finit d'opérer et c'est le coup de foudre. Plus amoureux que jamais, c'est depuis en toute discrétion que le couple coule des jours heureux, un amour couronné en 2015 par l'arrivée d'une petite Manava, prénom tahitien qui signifie « bienvenue ».

Mais il y a quelques jours, ce doux bonheur a volé en éclats ! Alors qu'en ce premier week-end de juillet, bon nombre d'entre nous se réjouissaient de retrouver enfin la route des vacances et un vrai goût de liberté après ces longues semaines de confinement, pour la famille Essebag, le cœur n'était pas vraiment à la fête.

Ce jour-là, en effet, Umi, ce compagnon de vie qui emplissait leur cœur de joie, s'en est allé rejoindre le paradis des chiens, plongeant ainsi ses maîtres et leur fillette de 5 ans dans une infinie tristesse. L'animateur de Vendredi tout est permis avec Arthur lui a alors rendu hommage en postant sur les réseaux sociaux un selfie de lui-même avec la regrettée petite boule de poils, accompagné de ces quelques mots : « Salut mon pote. RIP. » Mais si Umi était entré dans la vie d'Arthur, ou Arthur dans celle d'Umi, il y a seulement une petite dizaine d'années, pour Mareva, cette complicité durait depuis bien plus longtemps, dix-sept ans.

Âgée aujourd'hui de 41 ans, la jolie brune avait tout juste 24 ans lorsqu'elle avait accueilli son compagnon. « J'avais très envie d'un chien et mon fiancé [à l'époque le couturier Jean-Charles de Castelbajac, ndlr] m'a glissé sous le sapin à Noël la photo d'une portée de chiots, expliquait-elle dans les colonnes du magazine Dogs en 2008. J'étais si émue et si contente. » Mareva s'était alors instantanément attachée à Umi, dont le nom « signifie flèche en japonais et ça lui va très bien ! Il a un caractère incroyable, tellement malin, fascinant, si drôle », disait-elle. De ce jour, tous deux ne vont plus se quitter et la belle ne tarira jamais d'éloges au sujet de son petit protégé. « J'adore Umi, je me roule par terre avec lui, je joue… Il est génial, c'est le plus beau, le plus intelligent ! »

Chacun sait que si l'adoption d'un animal apporte énormément de joie, il faudra aussi, malheureusement, à un moment lui dire adieu. Ainsi, après plus de dix-sept années de partage et de complicité, voici venu le temps pour Mareva de refermer le livre de son histoire avec Umi. Avec des mots forts postés sur son compte Instagram : « Chien de ma vie. Merci pour ces années de bonheur. Tu vas tellement me manquer. Umi for ever. 17 ans ½ », et accompagnés d'instantanés immortalisés sur papier glacé.

Pas moins de dix clichés de la petite truffe de ce joli chien témoignent de ces années de bonheur. Très fier, en octobre 2004, l'adorable jack-russell faisait même la couverture du magazine 30 millions d'amis, dont le thème était : « Mieux vivre avec nos animaux en ville ». Un amour inconditionnel pour les animaux, et en particulier les chiens, qui remonte à la plus tendre enfance de Mareva. « J'ai grandi avec eux », confiait-elle aussi, se souvenant de chacun « comme d'un ami, d'un protecteur ».

Alors, gageons que, de là où il est, Umi continue à la protéger encore longtemps.

Laura VALMONT

À découvrir