France Dimanche > Actualités > Attentats du 13 novembre : Toutes les réactions des stars

Actualités

Attentats du 13 novembre : Toutes les réactions des stars

Publié le 16 novembre 2015

Jamais la France n'avait connu de telles atrocités sur son sol... Des kamikazes à Paris, la jeunesse frappée en plein vendredi soir, la boucherie du Bataclan... Le monde entier est bouleversé ! Choquées, nombre de stars ont souhaité faire part de leur émotion...

Vendredi soir, les attentats terroristes les plus violents qu'aient connu la France ont frappé la capitale. Entre 21h20 et 21h53, la première et la dernière explosion aux alentours du stade de France, tout le monde n'a pas encore réalisé l'ampleur du drame, tandis que commençait au Bataclan un sinistre massacre déguisé en prise d'otage...  avant que les réseaux sociaux ne s'emballent, entre initiatives solidaires et messages tous plus émouvants les uns que les autres...
Impuissantes face à l'horreur, les stars ont été nombreuses à prendre leur téléphone, ou leur ordinateur, à glisser des petits mots de soutien aux Parisiens, aux victimes... "Tellement triste..." souffle Marie Fugain. "Pensées aux victimes. Courage aux forces de l'ordre" sont les mots de Karine Ferri, quand d'autres n'en ont pas à la bouche... « Il n'y a pas de mots pour décrire ce qui se passe ce soir à Paris, écrit Michèle Laroque. Toutes mes pensées vont aux victimes et à leurs familles ‪#13Novembre ». Pareil pour Cristina Cordula, la styliste télé, ‪"#‎PrayForParis Sans mots..." ou Christophe Willem : "Paris ce soir - no comment - prenez soin de vous et chérissez ceux qui vous sont chers..."

--> Lire aussi : Johnny Hallyday :  Il reste debout dans la tragédie

C'était souvent pour rassurer leurs proches et leurs fans tandis que Facebook mettait en place son application de sécurité. Ainsi, beaucoup ont pensé à Mathieu Madénian, l'humoriste rescapé des attaques à Charlie Hebdo...« Juste pour dire à ceux qui s'inquiètent que tout va bien, a-t-il rassuré. Et que les messages reçus pour demander de mes nouvelles m'ont beaucoup touché. » Car certaines célébrités ont vécu de très près les attentats. À l'image de Jean-Luc Lemoine, réfugié après son one-man-show dans l'Apollo Théâtre, à proximité d'une des fusillades,et qui a du attendre comme de nombreux jeunes enfermés derrière le volet métallique d'un bar : "Bloqué mais en sécurité. Pensées aux victimes. ". La patineuse Nathalie Péchalat, enceinte de son compagnon Jean Dujardin, a aussi jugé préférable de donner de ses nouvelles : « I am as "fine" as it could be possible this night in Paris... Scared and worried about this crazy world" ["Je me porte aussi bien qu'il est possible de l'être cette nuit à Paris... Effrayée et inquiète de ce monde fou"].
D'autres sont restés totalement hagards devant leur poste de télévision et n'ont pas trouvé le sommeil, à l'image de Cécile de Ménibus - "Je pleure encore et encore devant ma télé..." - et de Lola Marois, la tendre compagne Jean-Marie Bigard : "Comment dormir cette nuit ??? Tellement triste."

--> Lire aussi : Pierre Perret : "On ne peut pas fermer sa gueule" !

Mais la plupart des personnalités, comme la plupart d'entre nous, se sont surtout réveillées la boule au ventre, choquées devant tant de haine et de barbarie... "C'est dure de se dire que ça n était pas un cauchemar, confie le matin même Cyril Hanouna sur Twitter. J'ai tellement peur pour vous   tous.#impossibledevivrecommeavant#surtoutrestonsunis".
"Le monde est fou" s'affole Mimie Mathy, la vedette de Joséphine Ange Gardien. « Tant de tristesse... pleure Bénabar. Je pense aux victimes, à leurs familles, à leur immense douleur...Bruno ». « Rien n'est plus insoutenable que de savoir la France blessée, s'émeut Jeanne Mas. Le coeur ravagé de peine, nous sommes tous en deuil. »Suivi d'un Benjamin Castaldi "sans mots après cette nuit d'horreur. Je suis triste, souffle-t-il, et je pense fort aux victimes et à leur famille ! Restons solidaires dans cette épreuve !". 
L'unité devient alors un mot d'ordre : pas d'amalgames, pas de messages de haine, pas de racisme, pas de division dans notre belle société multiculturelle ! "Restons unis même dans ce monde qui part dans tous les sens..." exhorte Valérie Damidot. "Immensément triste, pleure Maïtena Biraben, la présentatrice du Grand Journal, en postant un petit drapeau bleu, blanc, rouge. Soyons Unis . Fraternels. Francais . »
Et France Gall, à l'affiche de Résiste, rappelle « des mots de Michel Berger ... ensemble, refusons la haine ! "Même si les hommes se taisent, les enfants chantent toujours..." "De mon village-capitale, où l'air chaud peut être glacial, où des millions de gens se connaissent si mal..." "Le monde ne marche pas non plus..." "Quelque chose de beau doit nous transporter Quelque chose de fort doit nous faire changer Quelque chose qui nous ferait suivre un tout autre chemin ... Commençons ce rêve demain" ». Jean Dujardin, quant à lui, s'est tout simplement exclamé, fier de nos valeurs : "Vive la France !!"
Ne pas sombrer dans la peur et le désespoir, ça ne ferait que trop plaisir à Daech, à ces êtres dénués d'humanité, à ces "nazis" comme les nomme l'urgentiste Patrick Pelloux, ancien de Charlie Hebdo... « Mes amis, tente de rassurer Catherine Laborde, mes chers amis la barbarie ne gagnera pas. Nous ne laisserons pas la peur l'emporter. Je vous embrasse. »

--> Lire aussi : M Pokora, bouleversé : Il annule son concert

Beaucoup de spectacles étaient prévus ce week-end, beaucoup furent annulés en raison de l'état d'urgence national instauré par François Hollande... « Face au drame qui touche la France ... écrit France Gall dans un communiqué, et après que le président ait décrété l'état d'urgence, les représentations de "Résiste" sont annulées ce week-end. » Ou parce que certains artistes n'en ont plus le coeur...Jean-Marie Bigard, qui était à Lyon pour la tournée de son spectacle Nous les femmes le soir des attentats, n'a pas souhaité non plus faire le pitre le lendemain soir, à Cassis« J'annule ce Soir. Je Prie pour les familles qui ont perdu leur proches. Je n’ai pas envie de rire aujourd’hui ni de faire rire qui que ce soit ».

Des artistes ont au contraire préféré assurer leurs représentations dans l'idée de ne pas laisser Daech triompher dans son combat pour la terreur. Samedi soir, lors du direct spécial de Laurent RuquierOn est solidaire, Michel Drucker expliquait notamment que son émission Vivement Dimanche serait bel et bien diffusée, à l'horaire habituel : "Gérard Jugnot disait : il faut que le spectacle continue, il faut continuer à avancer. Je me suis posé la question avec la direction de France 2, de savoir si l'émission de demain devait être diffusée ou pas. Finalement, nous avons décidé de la maintenir. Je voudrais passer un message de la part de tous ceux qui sont dans l'émission de demain : bien préciser que l'émission a été enregistrée mercredi."

De même, Laurent Gerra n'a pas annulé son spectacle humoristique à Dunkerque, et dès l'entame du show, sa voix off a pu affirmer sous un tonnerre d'applaudissements : « L’humour et le rire resteront toujours plus fort que l’ignominie et la barbarie. C’est pour cela que j’ai décidé de maintenir mon spectacle. »

Faire le deuil, rester forts et unis face à la barbarie, continuer à vivre malgré la peur et l'horreur, tel est le beau message des stars...

Stéphane Joly

À découvrir