France Dimanche > Actualités > Audrey Fleurot : Aurait-elle pris la grosse tête ?

Actualités

Audrey Fleurot : Aurait-elle pris la grosse tête ?

Publié le 17 mai 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Audrey Fleurot interprète à merveille la survoltée Morgane Alvaro dans la série HPI sur TF1. La personnalité de l’actrice a conquis de très nombreux téléspectateurs, mais visiblement, elle n’est pas du tout du goût du scénariste principal...

C’est un carton plein pour Audrey Fleurot. Elle casse littéralement la baraque avec son rôle totalement décalé dans HPI sur TF1. En témoigne des audiences historiques pour la chaîne numéro un. Son personnage à l’humour corrosif et au tempérament volcanique est porté à bout de bras par l’actrice qui y met tout son savoir-faire et son implication.


Justement, c’est peut-être sa trop grande implication dans la série qui déplaît fortement au scénariste Nicolas Jean. Dans de récentes interviews, ce dernier semble exaspéré par l’attitude de la comédienne. Alors qu’est-ce qui lui vaut tant d’animosité ?

"Nous, quand on tourne, les textes sont hyper verrouillés avec les acteurs, le réalisateur et la chaîne, poursuit-il. Si vous l'écoutez, elle a tout fait. On ne sait même pas à quoi on a servi ni ce qu'on a foutu pendant deux ans. Je ne lui en veux pas. Quand on choisit d'être comédien, c'est parce qu'on aime être dans la lumière. Ce n'est pas la première fois qu'on me la fait celle-là, et sûrement pas la dernière. ", explique Nicolas Jean dans un entretien accordé au magazine TV Grandes Chaînes.

Effectivement, l’actrice a convenu de son côté, qu’elle avait “vraiment pu participer aux dialogues” et qu’elle était responsable du trait d’humour de son personnage. Le succès de la série tiendrait donc sur ses seules épaules ? Peut-être bien.

Quoi qu’il en soit, Patrice Onfray, le producteur de la série a confirmé auprès de La Voix Du Nord que la saison 2 de la série était déjà “en cours d’écriture”. "Difficile de garder le secret puisqu'on a commencé à prévenir les techniciens ! ", confie-t-il. Espérons alors que chacun mette un peu d’eau dans son vin pour la suite des aventures de Morgane Alvaro.  

Andréa Meyer

À découvrir