France Dimanche > Actualités > Audrey Hepburn, Fair Lady !

Actualités

Audrey Hepburn, Fair Lady !

Publié le 21 février 2012

Aujourd'hui, France Dimanche vous invite à vous plonger dans les souvenirs de cette actrice britannique : Audrey Hepburn, née le 4 mai 1929 à Ixelles (Belgique)  et décédée le 20 janvier 1993 à Tolochenaz (Suisse).

Elle fut l'une des actrices les plus adorées des années 50 et 60. Elle joua avec les plus  grands acteurs tels Humphrey Bogart, Henry Fonda, Fred Astaire, Cary Grant, Sean Connery, Gregory Peck, Rex Harrisson, et bien sûr Mel Ferrer qu'elle épousa en 1954 (dont elle divorça en 1968) et avec qui elle eut un fils, Sean. Les éditions Taschen publient un livre sur notre "Fair Lady" (en souvenir de son rôle dans My Fair Lady), grâce au photographe Bob Willoughby.

Au cours de la passionnante carrière de photographe de studio à Hollywood, Bob Willoughby a saisi dans son objectif aussi bien Marilyn Monroe, Elisabeth Taylor que Jane Fonda, mais son modèle favori était Audrey Hepburn. Willoughby est appelé en 1953 pour prendre  quelques clichés de cette nouvelle starlette fraîchement arrivée à Hollywood. Lorsqu'il la rencontre, ce pionnier de la photographie de plateau est ensorcelé : "Elle m'a pris la main... comme une princesse, et m'a éblouie avec ce sourire que Dieu a créé pour faire fondre le cœur des mortels", se souvient-il.

Audrey Hepburn a commencé par une carrière de professeur de danse dont elle a gardé une discipline de fer quelle conservera tout au long de son parcours professionnel. Puis elle déroche  son premier rôle dans une production hollywoodienne. Elle sera l'héroïne de William Wyler dans Vacances romaines où elle remporte l'Oscar et sa carrière explose. Sa rencontre avec le couturier Hubert de Givenchy va achever d'en faire une icône. Il l'habillera sur tous ses films et concevra la 2e robe de mariée d'Audrey et en fera l'égérie du monde du parfum en l'associant à son "Interdit". En 1964, elle est nominée pour la quatrième fois aux Oscars pour Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany's) mais elle ne l'emportera pas.

Grâce aux robes du couturier Hubert de Givenchy dont elle fut l'égérie et la grande amie, elle incarna l'élégance et influença le style vestimentaire et la coiffure de nombreuses femmes dans le monde. Elle fut l'ambassadrice de l'Unicef de 1988 jusqu'à la fin de sa vie.

Les photos de Bob Willoughby débusquent les diverses facettes de la beauté et de l'élégance de l'actrice, de ses débuts jusqu'à l'apogée de sa carrière My Fair Lady en 1963. Les séries de Willoughby racontent une histoire d'amour platonique de la photographie et constituent un témoignage d'une grande valeur sur une des grandes beautés du XXe siècle cinématographique.

[box type="info" style="rounded"]

A ne pas rater :

De mars à novembre, la Suisse et plus particulièrement la ville de Morges, va célébrer un hommage à Audrey Hepburn.  Hommage  à l'actrice et à la femme exceptionnelle qui a marqué l'histoire mondiale du cinéma mais aussi hommage à celle qui résida  30 ans, à Tolochenaz près de Morges, où elle repose aujourd'hui.[/box]

Bob Willoughby  "Audrey Hepburn", format 28,5 x 35,7 cm, 280 pages, trilingue anglais-allemand-français, aux éditions Taschen, 49,99 €.

Voilà deux autres clichés tirés du livre :

À découvrir