France Dimanche > Actualités > Audrey Pulvar : Elle dit tout sur sa fille Charis

Actualités

Audrey Pulvar : Elle dit tout sur sa fille Charis

Publié le 19 janvier 2016

Audrey Pulvar était l’invitée de l’émission « Je suis d’où je viens », diffusée sur France Bleu. En compagnie de Faustine Bollaert, la journaliste s’est notamment confiée sur sa fille Charis, âgée de 18 ans.

Audrey Pulvar en toute intimité. La journaliste d’I-Télé était l’invitée de l’émission radio « Je suis d’où je viens », diffusée sur France Bleu. Peu habituée aux confidences, l’ancienne présentatrice du 19/20 sur France 3 a beaucoup parlé de sa fille Charis, âgée de 18 ans.

Elle revient tout d’abord sur le type de mère qu’elle est et les principes qu’elle a voulu transmettre à sa fille. « Je suis une maman poule, très protectrice. Quand elle était petite, j’étais très présente même si je travaillais beaucoup. Je faisais beaucoup d’activités culturelles avec elle, beaucoup d’activités stimulantes. J’ai essayé de lui inculquer un certain nombre de principe comme le goût des autres, l’honnêteté, l’exigence vis-à-vis de soi-même, l’ouverture d’esprit, la curiosité, le fait d’exercer son libre-arbitre. »

Voir aussi --> Rémi Gaillard : Insulté par Audrey Pulvar, il répond !

Audrey Pulvar se dit très fière de sa fille et de son choix de carrière, cinéaste. « Je suis, comme tous les parents, très fière de ma fille, que je trouve extraordinaire. Elle veut être réalisatrice de cinéma. » Même si elle assure que sa fille n’a pas le même nom de famille qu’elle, la journaliste est heureuse que son enfant n’ait pas choisi la voie de journaliste ou d’actrice, deux métiers très exposés. « Elle ne veut surtout pas être actrice, ce qui m’arrange d’ailleurs. Ce sont des métiers difficiles, qui peuvent être vraiment mortifères » indique Audrey Pulvar. « Il faut être très très solide pour traverser une carrière d’acteur ou d’actrice sur le long terme, en restant les pieds sur terre et en gardant le sens des valeurs de la vie. Je suis assez contente qu’elle n’ait pas voulu devenir journaliste non plus. Je pense que c’est pénible d’être comparé en permanence à sa mère. Heureusement pour elle, elle ne porte pas le même nom que moi. »

Audrey Pulvar revient également, dans l'émission, sur les attentats du 13 novembre et du comportement qu'elle a eu avec sa fille. Même si Charis n’était pas à Paris ce soir-là, elle qui vit aux Etats-Unis, la journaliste avoue que sa fille était très émue de ce moment tragique. « Cette année, elle vit aux États-Unis. Elle n’était donc pas à Paris le 13 novembre. Mais je sais que si elle avait été à Paris, vu son style de vie, vu les amis qu’elle a, elle aurait très bien pu se retrouver dans ce quartier ce jour-là (le Xe arrondissement : ndlr), où on a vécu pendant quatre ans. Cela l’a beaucoup bouleversé, on en a évidemment parlé » conclut Audrey Pulvar.

Cyril Coantiec

À découvrir