France Dimanche > Actualités > Baby George : Victime d’insultes d’une rare violence !

Actualités

Baby George : Victime d’insultes d’une rare violence !

Publié le 18 août 2016

En une semaine, Baby George est passé du statut de chérubin adoré des Anglais à celui de bête noire� du Royaume.

Depuis qu’il est venu au monde, Baby George, avec sa bouille ronde et son sourire craquant, a fait fondre le cœur de tous les Anglais. Mais l’enfant chéri du Royaume-Uni, qui a soufflé ses trois bougies le 22 juillet, est hélas aujourd’hui la cible des plus viles attaques. Heureusement qu’il ne sait pas encore lire ! Car si le bambin avait pu comprendre les horreurs qui ont été écrites sur sa personne à l’occasion de ses 3 ans, il aurait certainement pleuré à chaudes larmes.

Comme nous vous l’avions annoncé dans notre dernier numéro, c’est une photo signée du célèbre photographe Matt Porteous, prise quelques jours avant son anniversaire dans le parc d’Anmer Hall, la résidence des Cambridge, qui a plongé le chérubin au cœur d’un scandale. Le cliché est pourtant charmant. On y voit George sagement agenouillé sur une couverture étalée sur l’herbe, à l’ombre d’un grand arbre en compagnie du chien de la famille, le cocker noir Lupo. Jusque-là, rien à dire.

->Voir aussi - William et George : Tel père, tel fils !

Le hic, c’est que le garçonnet tend gentiment sa glace à son compagnon à quatre pattes. Si l’intention était bonne, ce geste lui a attiré les foudres de la presse britannique et des internautes. « Ce petit garnement mériterait d’être jeté en prison pour avoir donné une glace à un chien », a même posté l’un d’entre eux sur Tweeter. Il faut dire que, selon les défenseurs de la cause canine, comme la Société royale pour la prévention de la cruauté envers les animaux, il est fortement déconseillé de donner de tels produits à nos toutous, car ils digèrent très mal le lait.

->Voir aussi - QUIZ : Baby George, le prince a 2 ans

Indécent

Ces aliments destinés à la consommation humaine peuvent, en effet, être très toxiques pour nos boules de poils. Lupo aurait pu avoir la diarrhée. Voire pire : « Il peut même en mourir », affirme un vétérinaire sur la Toile.

Certes, le blondinet a été imprudent. Mais ne nous arrive-t-il pas à tous de donner, de temps en temps, ce genre de douceurs à nos petits compagnons, sans les rendre malades pour autant ? Et quoi qu’il en soit, cette bêtise, bien involontaire, ne méritait pas une telle levée de boucliers !

Comme si cela ne suffisait pas, l’enfant se retrouve au cœur d’une autre polémique. Et cette fois-ci, ce sont ses cadeaux d’anniversaire qui font scandale. Pour ses 3 ans, George a en effet reçu un bichon russe d’une valeur de 2 000 €, un modèle miniature du train de luxe Royal Scotsman, ainsi qu’une mini-Aston Martin de couleur or, cadeau de son grand-père, le prince Charles : la reproduction exacte de celle de James Bond dans Goldfinger.

« Il est beaucoup trop gâté. C’est indécent en cette époque de crise où tant d’enfants ont tout juste de quoi manger », s’indigne une lectrice du Daily Mail, s’en prenant à son tour au petit prince.
Mais le pire restait à venir ! Ce gamin innocent a en effet été victime d’une attaque au vitriol venant, cette fois, de la part d’un cadre supérieur du British Council, une institution gouvernementale soutenue par la famille royale, qui promeut la langue anglaise à travers le monde.

Venin

Dans un message d’une violence inouïe posté sur sa page Facebook à côté d’une photo de George tout sourire, Angela Gibbins, 52 ans, a traité le petit prince de « sombre idiot ». « Ce rictus effronté est le signe d’une conviction innée qu’il vient d’une famille royale, qu’il est riche et avantagé et qu’il ne connaîtra jamais aucune difficulté ni aucune épreuve dans la vie », peut-on lire dans ce post où la politicienne crache son venin.

Mais pourquoi tant de haine envers George, qui n’a pas choisi sa famille ? Même si elle souhaite l’abolition de la monarchie, comment une responsable de haut niveau a-t-elle pu se montrer aussi cruelle, et clouer au pilori un petit innocent afin de faire valoir ses convictions ?

« Un enfant est toujours un enfant, qu’il soit riche ou pauvre. C’est ignoble de s’en prendre à un petit garçon de 3 ans pour faire valoir son point de vue », s’indigne un internaute. Une colère que partagent presque tous les sujets de Sa Gracieuse Majesté. Devant cette vague d’indignation, le British Council a décidé d’entamer une procédure disciplinaire contre Angela Gibbins. Mais le mal est fait…

Si Baby George est parti en vacances dans le sud-ouest de la France, le sourire aux lèvres, avec sa jolie maman et sa petite sœur Charlotte, les insultes proférées à son encontre vont assurément ternir les vacances de ses parents.
Catherine Venot

À découvrir