France Dimanche > Actualités > Béatrice d'York : Mariage sous haute tension !

Actualités

Béatrice d'York : Mariage sous haute tension !

Publié le 2 août 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE La reine Élisabeth II, Le prince Philip, La princesse Beatrice d’York, Edoardo Mapelli Mozzi

C’est dans le plus grand secret que la princesse Béatrice d'York s’est unie le 17 juillet à son fiancé, le bel Edoardo Mapelli Mozzi.

Il était prévu que la fi lle aînée du prince Andrew et de Sarah Ferguson se marie au mois de mai dernier, avec celui qui partage sa vie depuis près de deux ans, Edoardo Mapelli Mozzi, 35 ans. Un garçon que Beatrice, 31 ans, connaît depuis l’enfance et qui est devenu un homme d’affaires averti en faisant fortune dans le milieu de l’immobilier de luxe. Mais, à cause de la crise sanitaire, les amoureux avaient dû abandonner leur beau projet et repousser à plus tard le jour de leur union.


Finalement, le 17 juillet, Beatrice et Edoardo se sont dit « yes », lors d’une cérémonie très particulière ! En effet, le secret de cette date avait été gardé jusqu’à la dernière minute ! C’est le jour même que le palais a annoncé que le couple avait uni son destin à 11 heures du matin !

C’est dans le cadre très feutré et très protégé de la petite chapelle royale All Saints, à Windsor, que le mariage a eu lieu, en toute intimité. Comme l’a dévoilé le tabloïd anglais The Sun, les grands-parents de la mariée étaient présents, la reine, Elizabeth II, et le prince Philip, son époux, de même que les parents de Beatrice.

En tout, une vingtaine seulement de proches a assisté à cette union, à l’exact opposé de la cérémonie qui avait uni Eugenie, la fille cadette de Fergie et Andrew à Jack Brooksbank, en octobre 2018. La facture de ce mariage de vraie princesse s’était élevée à plus de deux millions d’euros !

C’est donc bien loin de tous ces fastes, et aussi des journalistes, que le prince Andrew a accompagné son autre fi lle chérie jusqu’à l’autel.

De nombreux commentateurs ont d’ailleurs estimé que le secret maintenu jusqu’à la dernière minute tenait avant tout aux tracas judiciaires du père de la mariée. On sait en effet que le prince Andrew est suspecté d’être lié au scandale Jeffrey Epstein, cet homme d’affaires accusé de trafic sexuel de mineurs, retrouvé mort dans sa cellule il y a un an à New York. La récente arrestation de Ghislaine Maxwell, son ex-compagne, le 2 juillet, a encore augmenté la tension qui règne autour de la famille princière depuis le début de l’affaire. D’ailleurs, juste après la cérémonie, Andrew s’est éclipsé afi n de répondre aux questions que lui posaient les membres du FBI, comme l’a rapporté le Daily Mail…

Des proches des mariés ont révélé qu’une fête digne de ce nom aurait lieu pour célébrer le mariage de Beatrice et Edoardo quand le calme sera revenu : une fois la pandémie maîtrisée et le prince Andrew lavé de tout soupçon.

Laurence PARIS

À découvrir