France Dimanche > Actualités > Benjamin Castaldi : Immolé par le feu !

Actualités

Benjamin Castaldi : Immolé par le feu !

Publié le 28 janvier 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Benjamin Castaldi

Benjamin Castaldi, le chroniqueur de “Touche pas à mon poste !” sur C8 a vu la mort en face…

À deux reprises en 2012 et en 2018, c’est à l’hôpital que cet amateur de moto a terminé sa course. De terribles événements qui ont nécessité des hospitalisations et des interruptions professionnelles. L’été dernier encore, c’est à cause d’un « plongeon maladroit » en Corse que ce casse-cou se retrouvait une nouvelle fois aux urgences. « J’ai plongé […] et j’ai tapé la tête et j’ai eu ce qu’on appelle un choc médullaire, se remémorait-il alors. J’étais vraiment en situation de paralysie totale des bras et des jambes pendant une minute. »

Habitués à ses frasques, ses complices de l’émission de Cyril Hanouna ne s’attendaient pourtant pas à tant de gravité : le 4 décembre dernier sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’ex-mari de Flavie Flament s’est confié sur un terrible accident qui l’a marqué à vie… Né dans une famille d’artistes, le fils de Jean-Pierre Castaldi et de Catherine Allégret a grandi avec la passion du cinéma. Un intérêt croissant qui l’a amené à s’essayer entre autres à quelques cascades. « Je voulais faire la torche vivante », a-t-il dévoilé sur le plateau.


Suspendus à ses lèvres, ses acolytes l’ont laissé poursuivre, dans un silence quasi religieux. « Je me suis mis plein de parfum sur le corps, et après j’ai mis le feu… », a-t-il raconté. Habillé d’un vêtement inflammable, il pensait maîtriser la situation quand soudain sa tenue s’est embrasée. « J’avais un pyjama en pilou. Donc j’ai pris feu… J’avais huit ans », poursuivait-il. Et d’ajouter : « J’ai cramé des cheveux et tout, hein ! ». Néanmoins, Benjamin Castaldi a pu compter sur une certaine chance, malgré tout. « Heureusement, il y avait une baignoire qui était pleine à ce moment-là, a-t-il raconté. Je me suis jeté dedans, sinon j’étais brûlé ! ».

Sa mésaventure racontée, ce père de trois enfants a tenu à faire passer un message de prévention à ses téléspectateurs. « Il ne faut pas faire ça », a-t-il appuyé. 

Si l’homme de télévision ne garde aucune trace de cette dangereuse expérience, celle-ci a néanmoins marqué au fer rouge sa mémoire. Malgré tout, elle ne semble pas lui avoir ôté le goût d’un certain risque…

Julia NEUVILLE

À découvrir