France Dimanche > Actualités > Bernadette Chirac : Elle ne sort plus de chez elle !

Actualités

Bernadette Chirac : Elle ne sort plus de chez elle !

Publié le 22 décembre 2016

Après avoir été hospitalisée à deux reprises, Bernadette Chirac se remet péniblement de sa convalescence, jusqu’à rester enfermée chez elle.

L’année 2016 n’aura pas été facile pour le clan Chirac, entre le décès de la fille de Jacques et Bernadette, Laurence, en avril dernier, l’hospitalisation de l’ancien Président de la République, victime d’une infection pulmonaire puis le court séjour de l’ex-Première Dame à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

Lire aussi --> Bernadette Chirac : A nouveau hospitalisée !

Même si peu d’informations filtrent sur la santé du couple Chirac, Bernadette semble avoir du mal à récupérer et à retrouver la forme qu’on lui connaissait, selon une enquête publiée dans le dernier numéro du magazine VSD.

Le magazine révèle que depuis sa première admission, trois jours après l’hospitalisation de son mari, elle a annulé tous ses rendez-vous publics. En exemple, l’hebdomadaire nous apprend qu’elle n’était pas présente lors d’un match du Variétés Club de France en octobre dernier, au profit de Hôpi­taux de Paris-Hôpi­taux de France, fondation présidée par Bernadette Chirac. De la même façon, toujours au mois d'octobre, elle ne s’est pas rendue sur le plateau de l’émission "300 chœurs pour plus de vie" sur France 3, "Plus de vie" étant uneautre association dont elle s'occupe

Lire aussi --> Bernadette Chirac : Angoissée pour Jacques !

En plus de ses nombreux engagements caritatifs, Bernadette Chirac est également conseillère régionale suppléante de Corrèze. Mais sa dernière apparition, dans le département, remonte à juillet 2016. Le magazine précise qu’elle n’était pas présente lors de la dernière réunion du conseil en novembre dernier. Quand on connaît l’énergie de l’ex-première Dame, difficile d’imaginer qu’elle ne sort plus de chez elle.

Lire aussi --> Bernadette Chirac : Laurence, sa fille, sa douleur !

Mais ce long repos s'explique par le fait que le corps de Bernadette Chirac n’a pas été épargnée. En effet, alors que la famille annonçait qu’elle avait été admise à l’hôpital pour « souffler et récupérer un peu », on apprend que la femme de 83 ans « avait mélangé plusieurs traitements, un cock­tail toxique qui a néces­sité cette courte hospi­ta­li­sa­tion. » Espérons que cette convalescence ne tardera pas pour la femme de l'ancien Président de la République.

Cyril Coantiec

À découvrir