France Dimanche > Actualités > Bernard Pivot : Il perd la tête !

Actualités

Bernard Pivot : Il perd la tête !

Publié le 26 mai 2020

.photos:bestimage

Durant la période de confinement, l’homme de lettres Bernard Pivot avoue avoir pris d’étranges habitudes : il engueule sa télévision et parle tout seul !

C’est seul que le 5 mai dernier, l’ancien président de l’Académie Goncourt, confi né dans son appartement parisien, a souffl é ses 85 bougies… Un anniversaire que Bernard Pivot aurait aimé fêter avec la « dame de son cœur » dont il partage la vie… chaque week-end. En effet, celle-ci habite en province où, ces derniers temps, elle était fort occupée, puisqu’elle exerce la profession de médecin. Pas question donc pour le journaliste d’enfreindre des consignes préconisées par le ministère de la Santé.


Heureusement, comme il le confi ait à Nagui, sur les ondes de France Inter, le 22 avril dernier : « J’ai un appartement agréable et j’appartiens à une profession, les gens de lettres, qui sont habitués au confi nement pour lire, pour écrire… »

D’autre part, cet amoureux des mots est très actif sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter où il publie ses pensées du moment, souvent teintées d’humour. Le 9 mai, il écrivait ainsi : « Peur du déconfinement. Pire la trouille du reconfi nement parce qu’aussi dangereux que recongeler après la décongélation. »

Il a également profi té de cet isolement forcé, pour s’initier à Skype, un logiciel qui permet à ses utilisateurs de passer des appels téléphoniques ou vidéo via Internet. C’est ainsi qu’il a pu intervenir dans C’est à vous, le talk-show de France 5, animé par Anne-Élisabeth Lemoine, où il a témoigné de sa façon de vivre la quarantaine.

Or durant cette drôle de période, Bernard a pris des habitudes pour le moins étranges ! Convaincu de l’absolue nécessité de respecter le mètre de distance entre chacun pour éviter la propagation du virus, l’ancien animateur d’Apostrophes en est arrivé au point d’engueuler sa télévision chaque fois qu’il voyait dans un fi lm ou une émission des gens qui s’approchaient d’un peu trop près !

Mais ce n’est pas tout ! N’ayant personne avec qui converser en face-à-face, ce grand bavard a fi ni par trouver une solution : il s’est inventé un double ! « Je me suis surpris plusieurs jours à parler à haute voix avec moi-même. Il y a l’un, c’est moi, et l’autre, c’est lui, et de temps en temps, on bavarde : « Comment vas-tu ? – Moi, ça va, et toi ?

– Ça va à peu près. Qu’est-ce que tu comptes faire aujourd’hui ?

– Je crois que je vais rester à l’appart et toi ?

– Oh bah moi aussi” », a-til confié au chroniqueur de l’émission C’est à vous, Maxime Switek.

Pas sûr, maintenant qu’il a le droit de voir de nouveau du monde, que Bernard Pivot ait mis fi n à ces étranges conversations auxquelles il a avoué prendre beaucoup de plaisir…

On ne sait pas en revanche si sa dame de cœur, qu’il s’est empressé de rejoindre dès le 11 mai, appréciera le fait qu’ils ne soient désormais plus deux, mais trois !

Lili Chablis

À découvrir