France Dimanche > Actualités > Blanche Gardin : Les révélations explosives de son ex-mari !

Actualités

Blanche Gardin : Les révélations explosives de son ex-mari !

Publié le 9 septembre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Dans une biographie choc, Nicolas Deconinck, qui fut le premier grand amour de l'humoriste Blanche Gardin, lève le voile sur les turbulences de leur difficile jeunesse…

Son parcours jonché d'écueils pourrait faire l'objet d'un passionnant film à suspense tant il y a à raconter sur le passé chaotique de cette talentueuse humoriste ! Peut-être que sa tumultueuse jeunesse s'exposera un jour sur grand écran pour notre plus grand plaisir, mais pour l'heure c'est sur papier que la journaliste Nathalie Simon a choisi de nous livrer La Vie rêvée de Blanche Gardin ! Une biographie publiée le 13 août aux éditions de l'Archipel, que n'a d'ailleurs pas autorisé l'actrice, truffée d'anecdotes et de témoignages de proches de la comédienne qui nous en apprend de belles, notamment, sur ses années d'avant la gloire sur scène et au cinéma.


Et parmi ceux qui ont accepté de parler de l'héroïne de Problemos, d'Éric Judor, il est un homme qui la connaît mieux que personne et depuis fort longtemps, son ex-mari, Nicolas Deconinck !

C'est en effet sur les bancs du collège, en 1990, que cet artiste peintre et la future star des planches, âgée aujourd'hui de 43 ans, se sont croisés pour la première fois. Si lors de leurs rencontres dans les couloirs de leur établissement scolaire, Cupidon n'avait pas encore frappé de ses flèches les deux adolescents, quelques années plus tard, en 1998, l'ange de l'amour s'est bien rattrapé ! Grâce à un ami commun, le jeune homme a en effet pu reprendre contact avec son ancienne copine d'école, et tous deux ont eu l'un pour l'autre un véritable coup de foudre. « Il a toujours été un repère pour elle », écrit l'auteure de cette biographie, tandis que Nicolas raconte, encore visiblement ému : « Elle est arrivée dans un magnifique sari couleur bordeaux avec ses yeux vert bouteille et une légèreté intellectuelle visible physiquement. » Et son ex-époux d'ajouter : « C'est la première fois que je la voyais habillée autrement qu'avec un pantalon militaire et des docks. Je l'ai trouvée splendide. »

Éperdument amoureux, les deux tourtereaux, qui fonderont ensemble le groupe de vidéastes Les Intermythos, passeront devant monsieur le Maire six ans plus tard, en 2004. Un mariage que les invités ne sont sans doute pas près d'oublier tant la cérémonie fut haute en couleur ! C'est grimés en Frida Kahlo et Diego Rivera, les célèbres peintres mexicains dont la relation fut passionnelle et tumultueuse, que Blanche et Nicolas se sont dit « oui ». Et pour ajouter au côté burlesque de ces drôles de noces, une erreur malencontreuse s'est glissée dans la fabrication de leurs alliances : « Nous avions fait fabriquer nos alliances chez Tati Or et ils se sont trompés dans l'orthographe des noms à l'intérieur. Au lieu de mettre Blanche et Nico, ils avaient écrit Blanche et Rico. »

Pour le jeune couple, qui tire alors le diable par la queue, ce sont des années difficiles, sur le fil du rasoir, mais finalement follement joyeuses : « Nous n'étions qu'un, nous nous protégions mutuellement, a confié le plasticien à l'auteure de La Vie rêvée de Blanche Gardin. Nous volions régulièrement du saumon dans les supermarchés et passions nos nuits à parler en mangeant du saumon fumé à gogo. »

À cette époque, cette fille d'un professeur de linguistique et d'une romancière et traductrice n'a pas encore choisi sa voie. Après avoir fugué et vécu un temps en Italie dans ce qu'elle a elle-même appelé « une bande de punks à chiens », elle est désormais étudiante en sociologie. Mais elle sait probablement déjà que sa place est sur les planches ou devant une caméra. Conscient de son incroyable talent, son époux l'aidera à créer son personnage lorsqu'elle décidera de se lancer sur scène, en participant au Jamel Comedy Club. De même, lorsque la jeune femme sera internée en hôpital psychiatrique, Nicolas sera pour elle un indéfectible soutien. « Il lui a appris à s'accepter et a beaucoup contribué à son style d'écriture […], indique aussi Nathalie Simon dans son livre. Il se réjouit aujourd'hui de son succès. ». Et de faire remarquer : « Leur histoire a été un mélange de camaraderie, de fougue, de passion et de folie. »

Mais cette belle idylle se terminera en 2009. Après de nombreuses séparations et retrouvailles, les ex-époux resteront très proches et en contact régulier jusqu'en 2018. Qu'est-il donc arrivé cette année-là pour que le lien si fort qui les avait unis bien après la fin de leur histoire soit rompu ainsi soudainement ? Est-ce parce que Deconinck a, de son côté, refait sa vie et est devenu papa d'un petit Nino ?

Pas du tout ! D'ailleurs, Blanche a elle aussi tourné la page, puisque depuis plusieurs années, l'humoriste au langage cru partage la vie d'un autre grand du stand-up : Louis C.K. Ce comédien américain de 52 ans, mondialement connu et dont le style est très proche de celui de Blanche, était d'ailleurs l'idole de la petite Frenchie, avant que ces deux stars du one-man-show ne se rencontrent en 2018, et tombent follement amoureux l'un de l'autre…

Mais alors, quelle mouche a piqué celle qui a obtenu deux Molières de l'humour en 2018 et 2019, pour couper ainsi les ponts avec son amour d'antan ? Eh bien, l'auteur du spectacle Je parle toute seule n'a tout simplement pas apprécié que « Nico » livre leurs petits secrets à la journaliste Nathalie Simon…

Clara MARGAUX

À découvrir