France Dimanche > Actualités > Boris Johnson : Un vrai Casanova !

Actualités

Boris Johnson : Un vrai Casanova !

Publié le 15 juin 2020

.photos:bestimage

Deux épouses, quatre enfants légitimes, une fille cachée, un garçon qui vient de naître… La vie amoureuse du premier ministre anglais Boris Johnson est mouvementée.

Qui est vraiment cet homme de 55 ans, à la chevelure blonde, coiffé comme un Beatles, devenu Premier ministre de nos voisins d'outre-Manche ? Ici, on a beaucoup parlé de lui puisqu'il a milité en faveur du Brexit, contraction des termes anglais british et exit, signifiant « britannique » et « sortie ». En l'occurrence, la sortie de l'Union européenne. Tout récemment aussi, on a souvent entendu son nom prononcé dans les médias, lorsqu'on a su qu'il avait été touché par le coronavirus. Touché, mais pas coulé ! Après avoir été placé en soins intensifs et mis sous oxygène, il est revenu guéri sur le devant de la scène politique le 27 avril dernier.

On le connaît aussi pour ses déclarations très provocatrices, comme quand, en 2001, il avait lancé ce slogan pour faire adhérer les Britanniques au Parti conservateur : « Si vous votez tory, votre femme aura de plus gros seins et vous augmenterez vos chances d'avoir une BMW. » Ou bien, en 2007, alors que Hillary Clinton était en campagne pour la Maison Blanche, et qu'il avait écrit dans le quotidien The Telegraph : « Elle a des cheveux teints en blond, des lèvres boudeuses et un regard bleu acier comme une infirmière sadique d'un hôpital psychiatrique. »

Mais si la vie professionnelle de ce natif de New York, ancien maire de Londres, ex-ministre des Affaires étrangères, est très riche, sa vie intime ne l'est pas moins…

Tout jeune, à 23 ans, Boris Johnson a épousé Allegra Mostyn-Owen, rencontrée pendant qu'il faisait ses études à Oxford. Le mariage célébré en grande pompe au son d'un quatuor à cordes et d'un chanteur d'opéra ne dure pas, car Boris a revu une de ses amies d'enfance, Marina Wheeler, pour laquelle il s'enflamme… Il quitte sa première épouse et, en 1993, s'unit en secondes noces à Marina. Brillante avocate, elle est la fille d'un célèbre journaliste de la BBC, Charles Wheeler. Un premier enfant naît, Lara Lettice, en juin 1993, moins de deux mois après son divorce d'avec sa première femme… Ensemble, Boris et Marina auront trois autres enfants : Milo Arthur, né en 1995, Cassia Peaches, en 1997 et Theodore Apollo, en 1999.

Mais le goût du futur Premier ministre pour les femmes ne se limite pas à la sienne. Au début des années 2000, la presse révèle qu'il aurait entretenu une longue liaison avec une journaliste, Petronella Wyatt. Tous les journaux relaient l'information, et Boris Johnson se sent obligé de répondre, en 2004, dans les colonnes du Mail on Sunday : « Je n'ai pas eu de liaison avec Petronella. Ce ne sont que des balivernes. C'est un tas de fadaises. » Mais l'affaire prend une ampleur inédite lorsque la presse révèle que la jeune femme est tombée enceinte et a dû avorter… C'est le scandale ! Johnson est même démis de ses fonctions de vice-président au sein du Parti conservateur !

En 2006, c'est sa liaison avec une autre journaliste, Anna Fazackerley, 29 ans, qui est révélée. Avant qu'en 2009 on apprenne que ses amours avec une marchande d'art, Helen Macintyre, avaient donné naissance à une petite Stephanie… Rappelons que, durant tout ce temps, Boris Johnson est toujours marié à la mère de ses enfants.

Mais, en septembre 2018, quand la dernière liaison de son époux est révélée par la presse, le couple éclate. Quelques mois plus tôt, la belle Petronella était revenue sur le devant de la scène, livrant au Daily Mail des souvenirs du bon vieux temps. Parlant de son ancien amant, elle déclarait : « Il est excessivement fier de ses origines turques, et il a sur la monogamie un point de vue très oriental. » Elle ajoutait cette petite phrase que BoJo lui aurait susurrée au creux de l'oreille : « Je trouve cela parfaitement déraisonnable de vouloir restreindre les hommes à une seule femme. »

Pourtant, la très ambitieuse Carrie ymonds, 32 ans, ex-directrice de la com-unication du Parti conservateur, ne emble pas redouter ses travers. Le 29 avril, lle a mis au monde leur premier enfant, un etit garçon. Boris serait-il enfin apaisé ? e qui est sûr, c'est qu'en juin 2019, une errible scène de ménage avait éclaté entre es deux amoureux, comme l'avait révélé he Guardian. La jeune femme lui aurait urlé : « Dégage ! Sors de mon apparte-ent ! », comme en avaient témoigné des oisins. Mais depuis il semble que tout aille ien, ils se sont même fiancés en février ernier, quelques jours après le divorce fficiel de Boris. Il est fort possible qu'on

Laurence PARIS

À découvrir