France Dimanche > Actualités > Brigitte Bardot : Elle écrit à la chatte de Karl Lagerfeld !

Actualités

Brigitte Bardot : Elle écrit à la chatte de Karl Lagerfeld !

Publié le 24 juin 2015

Chat alors ! Pour sensibiliser Karl Lagerfeld à sa lutte anti-fourrure, Brigitte Bardot a eu une idée qui ne manque pas de chien : écrire à la chatte du couturier ! De sa plus belle encre bleue ceignant sa déclaration d'une large pâquerette, La défenderesse des animaux a commencé avec ces mots : "Ma Tendre Choupette"...

A l'occasion de la Fashion Week qui s'est ouverte lundi à Paris, Brigitte Bardot a rappelé avec véhémence sa volonté de combattre les dérives de l'industrie de la fourrure. Après avoir incendié Catherine Deneuve il y a à peine 48h, cette fois-ci, la protectrice des animaux a interpellé le directeur artistique de Chanel, Karl Lagerfeld, ou du moins sa chatte, Choupette, qu'elle a supplié avec toute l'animosité qu'on lui connaît...

Sa cible n'est pas un hasard. Karl Lagerfeld est un fervent protecteur du commerce de la fourrure. Un bien vital, qu'il s'agit selon lui de protéger."Les gens font ce qu’ils veulent. La four­rure est une indus­trie: qui va indem­ni­ser ceux qui y travaillent si on arrête ce métier ? Cela repré­sente des milliards et des milliards d’eu­ros dans le monde" avait-il rappelé au magazine Le Figaro en décembre dernier. Pourtant, bien loin de s'arrêter à ces déclarations, Brigitte Bardot qui a déjà correspondu par le passé avec son animal de compagnie Choupette a choisi de ressortir sa plume pour dénoncer, non sans une certaine ironie morbide, les mauvaises actions de son maître. "Eux qui comme toi, ne demandent qu'à vivre, son innocents".

https://twitter.com/brigitte_bardot/status/613326071967166465

Le cliché de sa lettre publiée sur les réseaux sociaux, on re-découvre les courbes arrondies et le ton vif et lyrique de Brigitte Bardot, visiblement très affectée par ces milliers d'animaux qui continuent d'être tués pour leurs peaux. "(Ils) sont condamnés à mort pour que leurs peaux servent de parures à des 'inhumaines'". Désespérée de ne pouvoir se faire entendre des grands de ce monde, la défenderesse de la cause animale à choisi de s'adresser à la principale concernée par ce carnage car, BB sait que Karl Lagerfeld "ne peut rien lui refuser !".

Si par le passé, Choupette a déjà fait part de son amitié à l'actrice de Saint-Tropez (elle lui avait envoyé un gros chèque pour ses 80 ans), reste à espérer que Choupette sache lire...

Célia de Veyle

À découvrir