France Dimanche > Actualités > Brigitte Bardot : La mort de son "copain" lui arrache le cœur

Actualités

Brigitte Bardot : La mort de son "copain" lui arrache le cœur

Publié le 21 mai 2015

Sans lui, le mythe Bardot n'aurait probablement jamais existé. Jean de Colmont, figure phare de la cité tropézienne est décédé. Dévastée par cette disparition qui lui "arrache le coeur", Brigitte Bardot a usé de sa plume pour rendre hommage à son "copain".

Et Jean créa... Saint-Tropez. Toute ville a sa légende, la cité tropézienne avait Jean de Colmont. Figure emblématique de la station balnéaire la plus huppée du monde, Jean de Colmont s'est éteint mardi 19 mai, selon le Point et Var Matin. Sans lui, il n'y aurait rien. Oublié le coin de paradis qui a vu naître le mythe Bardot et passer des générations de célébrités.

Au début des années 50, M. de Colmont père, a ce projet fou, de faire d'une étendue déserte le lieu de toutes les rencontres. Jean avait confié à l'époque à Var-Matin que son père était tombé amoureux de ce coin de verdure et qu'il avait voulu y fonder une grande famille. Ils ne le savent pas encore mais cette pierre est la première du majestueux édifice qui accueillera les plus grands sur ses terres.

"Notre amitié profonde ne s'effacera jamais"

Mais c'est en 1955, un an plus tard donc, que le mythe Saint-tropez naît véritablement. Avec le tournage de Et Dieu créa... la femme dans lequel se révèle la brillante Brigitte Bardot, les paysages et clichés de la cité tropézienne font le tour du monde. Les initiales BB marquent à jamais les étendues infinies de sable fin : c'est le début d'un grand amour entre la belle actrice et la cité varoise. Jean de Colmont déclarait encore au quotidien régional l'été dernier : "Après la sortie du film, des tas de gens connus sont venus découvrir l'endroit : Aznavour, Barclay, la princesse Soraya (...) les paparazzi venaient sans arrêt!"

Madame de Colmont qui s'occupe de régaler les papilles de ses invités comprend le très vif potentiel d'une plage de Pampelonne et décide de déposer son nom. Nous sommes en 1955. La plage va s'appeler... le Club 55. Depuis lors, la famille de Colmont n'a jamais cessé d'insuffler à St Trop' cet esprit si particulier qui fait sa notoriété. Jean le premier, qui a notamment dirigé les très célèbres Caves du Roy et l'hôtel Byblos.

A l'annonce de la mort de M. de Colmont, c'est toute une génération de célébrités qui s'est retrouvée endeuillée. Brigitte Bardot qui, ainsi qu'elle l'écrit dans un poignant communiqué manuscrit, a "partagé l'échelle de la célébrité" aux côtés de son "copain" Jean, est donc à nouveau terriblement remuée. Tout a commencé avec lui, comment continuer sans ? Le "choc" de sa mort a réveillé "les souvenirs d'une amitié profonde qui, promet-elle, ne s'éteindra jamais". "Sa disparition m'arrache le coeur", conclut BB.

Célia de Veyle

Le manuscrit de Brigitte Bardot en hommage à son "copain" disparu :

Brigitte Bardot Lettre d'adieu à son copain Jean de colmont

À découvrir