France Dimanche > Actualités > Brigitte Bardot : Son combat pour sauver un homme !

Actualités

Brigitte Bardot : Son combat pour sauver un homme !

Publié le 24 mars 2006

La célèbre star qui, d'ordinaire, défend surtout les animaux, Brigitte Bardot s'est trouvé une nouvelle cause...La célèbre star qui, d'ordinaire, défend surtout les animaux, Brigitte Bardot s'est trouvé une nouvelle cause...

Il faut au moins habiter sur Mars pour ignorer que notre BB nationale milite depuis toujours pour la protection des animaux.

Près de la moitié de ses 71 ans à se mobiliser pour ceux qui, contrairement aux humains, ne l'ont jamais déçue. Néanmoins, aujourd'hui, c'est bien un homme que Brigitte Bardot a décidé d'aider jusqu'au bout. Il s'appelle Farley C. Matchett.

Écœurée

Brigitte est écœurée par ce qui arrive à ce jeune noir de 38 ans, qui croupit dans les couloirs de la mort d'une prison du Texas depuis plus de treize ans maintenant.

->Voir aussi - Brigitte Bardot : Touchée par une maladie mortelle

En 1993, Farley a été condamné à mort pour avoir tué un homme. Pour lui, l'explication tient à la couleur de sa peau, « Cela explique pourquoi je vais devoir aller m'allonger sur la table d'exécution », a-t-il confié au journal français l'Humanité.

Mais, ce que la justice a apparemment laissé un peu trop vite de côté, c'est que ce jour-là, Farley était selon lui en état de légitime défense.

« Je connaissais ce type qui avait une dette envers moi. Un jour, en 1991, je lui ai demandé de me rembourser, mais les choses ont mal tourné. Il a sorti un couteau et a tenté de me trancher la gorge. Je l'ai repoussé, mais le couteau est entré dans son cœur. J'ai immédiatement appelé les secours. Après trente six heures de passage à tabac, les policiers m'ont extorqué des aveux : un meurtre au premier degré, c'est-à-dire avec préméditation.

Ensuite, ils m'ont laissé en prison un an et demi pour préparer mon procès. Celui-ci n'a duré que cinq jours. Mon avocat n'a pas jugé utile de présenter des objections aux témoignages entendus. Le juge lui a demandé trois fois s'il ne s'agissait pas d'un cas de légitime défense, mais mon défenseur n'a pas réagi. »

C'est ainsi que, pendant toutes ces années, depuis sa cellule de la prison de Livingston, au Texas, le matricule n° 999060 n'a jamais cessé de clamer son innocence.

Durant ces treize années d'incarcération, il a connu l'horreur.

« L'État du Texas a tué 260 hommes et 2 femmes. Ce n'est pas plus facile avec le temps. On ne s'habitue pas. Avec le stress qu'inflige un jour d'exécution, je me demande comment j'ai encore toute ma raison. Parfois, il me semble vivre chaque étape du processus avec eux et quand le condamné meurt, c'est une partie de moi qui part avec lui. »

Mais Farley ne désespère pas «qu'un jour, cette atrocité contre l'humanité soit éradiquée de la face de cette terre. Et le père de famille sait que chaque jour le rapproche un peu plus de la mort... C'est pourquoi Farley a récemment choisi de s'adresser à Brigitte Bardot et d'envoyer à la star française un courrier, sorte de SOS ultime.

Retournée par la destinée tragique de cet homme, Brigitte a réagi en envoyant à son tour une lettre ouverte au président George W. Bush.

Inacceptable

« Son histoire m'a bouleversée, écrit-elle. Monsieur le Président, je vous supplie d'utiliser ce merveilleux pouvoir qui est entre vos mains pour que Farley puisse bénéficier d'une révision de son procès. Je m'engage à participer financièrement à la rémunération de son avocat. Farley C. Matchett ne doit pas mourir ! C'est impensable !

C'est inacceptable ! André Malraux a dit : "Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie." Dans l'espoir que ma prière sera entendue, qu'elle aura su toucher votre cœur. »

Aujourd'hui, Brigitte Bardot attend une réponse du président des États-Unis, en espérant de toute son âme qu'il saura faire preuve de clémence. Quant à Farley C. Matchett, il confie : « Je ne verrai peut-être jamais l'abolition de la peine de mort, mais j'ai de l'espoir. »

Laura Valmont

À découvrir