France Dimanche > Actualités > Brigitte et Emmanuel Macron : Victimes d'un odieux mythomane !

Actualités

Brigitte et Emmanuel Macron : Victimes d'un odieux mythomane !

Publié le 25 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Brigitte et Emmanuel Macron se retrouvent bien malgré eux au cœur d’une sordide affaire de mensonges et de manipulations...

L’affaire a tout d’un thriller américain. Un homme a été arrêté et sera jugé le 26 octobre prochain par le tribunal correctionnel de Paris pour s’être fait passer pour le neveu de Brigitte Macron. En effet, Thibault L et sa compagne Anne-Sophie K, sont tous les deux poursuivis pour usurpation d'identité et diverses escroqueries commises entre mars et avril 2018.


Tout commence donc en 2018, afin de bénéficier d'avantages et de passe-droits en France et à l'international, Thibault et sa compagne monte une petite combine. Elle se fera passer pour la fille de Brigitte Macron, lui pour son neveu.

Grace à leurs petits mensonges, les deux auteurs vont vivre la belle vie pendant des années. Places au Grand Prix de Formule 1 d'Australie pour "la fille de Madame Macron et son mari", "venue de Mme Macron et de son neveu qui souhaitent assister à concert de musique classique", sollicitations auprès d'Air France pour obtenir une carte club 2000 ou Emirates afin d'avoir des billets d'avion gratuits, tentative de privatisation du spa du Ritz, ou encore accueil VIP et tarifs réduits pour une suite dans un hôtel 5 étoiles à Hong Kong...

Loin de s’arrêter là, les deux usurpateurs, au culot sans limite, on même contacté l’entreprise Tesla pour leur affirmer que l’écologie était un enjeu majeur du quinquennat du Président. Ainsi, ils demandaient expressément d'intégrer "une Tesla dans la flotte de l'Élysée".

Arrêté en avril 2018, le profil de Thibault L. est pour le moins inquiétant. L’homme a été reconnu "menteur pathologique, mythomane, fabulateur" par les psychiatres. Il a d’ailleurs été condamné à une dizaine de reprises pour des escroqueries. Il a reconnu avoir une "fascination pour les titres, qualités, grades de personnalités publiques ou ayant un certain pouvoir". À ce titre, en 2016, il s’était fait passer pour le fils d’un ministre de François Hollande.

Hormis son culot, visiblement, c’est son imagination qui est sans limite. 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème