France Dimanche > Actualités > Brigitte Macron : Elle a quitté l’Elysée !

Actualités

Brigitte Macron : Elle a quitté l’Elysée !

Publié le 16 octobre 2018

brigitte-macron

En désaccord avec son mari Emmanuel Macron, Brigitte Macron a préféré fuir.

L’affaire Benalla lui est restée en travers de la gorge… Le 18 juillet, ce dossier épineux, révélé par Le Monde, s’impose dans le calendrier du gouvernement. L’ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron, président de la République, est accusé d’avoir violenté deux individus et d’avoir usurpé la fonction de policier pendant les manifestations du 1er mai. Ce qui choque ? Que l'Elysée ait mis à pied l'homme au coeur de l'affaire seulement quinze jours, avec rétrogradation mais sans qu'aucune poursuite judiciaire n'ait été engagée.

Dès le lendemain de la révélation de l’affaire, le Parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire. De son côté, le gouvernement reste coi. Le 23 juillet, le mari de Brigitte Macron n’a toujours pas pris la parole. En pleine tempête, le silence du gouvernement inquiète la première dame. Comme le confie un ami de Brigitte au Parisien, « elle était stupéfaite de voir la vague monter, monter sans que personne ne l’arrête ». 


Face aux caméras du monde entier, le couple s’affiche uni, soudé dans l'épreuve. Dans l’intimité pourtant, de nombreuses disputes bouleversent leur quotidien. « C'était un huis clos derrière la lourde porte du bureau du président de la République. Mais ça cognait si dur qu'on a tout capté », confie un agent de sécurité qui assure avoir entendu la première dame tonner : « Il faut arrêter les conneries maintenant ! » En désaccord profond avec les décisions prises par l’homme qu’elle aime, celle qui « ne l’[avait] pas vu venir » est consternée et décide de prendre de la distance avec son époux… 

C’est au Touquet que la première dame tente de reprendre des forces. En compagnie de sa fille, et de ses petits-enfants, Brigitte Macron s’échappe du tumulte qui agite sa demeure pour trouver la paix dans cette station balnéaire huppée du Nord-Pas-de-Calais. Afin d’éviter toute polémique, son cabinet évoque un déplacement prévu à l’avance, les 27 et 28 juillet, tandis qu’Emmanuel Macron est en voyage officiel. 

Alors qu’elle se repose loin de l’agitation parisienne, la femme de 65 ans ne perd pourtant pas son objectif de vue. Comme depuis onze ans, elle souhaite protéger son mari. Loin de lui, Brigitte Macron espère que leurs contradictions ne perturberont plus son action. « Il ne faut surtout pas être importune, parce que c’est très clair, on n’est pas élue. Le positionnement n’est pas simple à trouver. », confiait déjà Brigitte Macron en novembre 2017.

Julia NEUVILLE

À découvrir