France Dimanche > Actualités > Brigitte Macron : Son lien secret avec Michou

Actualités

Brigitte Macron : Son lien secret avec Michou

Publié le 16 septembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Depuis leur jeunesse à Amiens, Brigitte Macron a toujours éprouvé une fidèle tendresse pour le roi des nuits parisiennes.

À Amiens, préfecture de la Somme dont l'impressionnante cathédrale est classée au patrimoine mondial de l'Unesco, les visiteurs de passage ne manquent jamais de faire une halte dans une institution locale située en face : la célèbre chocolaterie Trogneux, créée en 1852 par l'arrière-arrière-grand-père de Brigitte Macron. Au début des années 60, Bibi, qui n'est qu'une petite fille à l'époque, voit défiler le Tout-Amiens dans la boutique tenue par Jean et Simone, ses parents. Parmi les clients qui se pressent pour s'offrir les douceurs de la maison, il en est un qui ne passe pas inaperçu. Toujours vêtu de bleu, ce jeune homme excentrique d'une vingtaine d'années vient d'ouvrir un cabaret transformiste à Montmartre qui connaît déjà un joli succès.


Bien qu'il réside à l'époque dans la capitale, Michou, originaire d'Amiens tout comme Brigitte, revient souvent dans sa ville natale. Et quand ce gourmand fait le plein de chocolats chez les Trogneux, il ne manque jamais d'avoir une délicate attention pour le personnel, ce qui n'échappe pas à la future professeure de français. « Il venait dans les boutiques de chocolats de mes parents et donnait des pourboires aux vendeuses, personne ne faisait cela », s'est-elle remémoré, dans le livre Tant qu'on est tous les deux de Gaël Tchakaloff, qui vient de paraître aux éditions Flammarion. Par la suite, Brigitte va développer une relation amicale avec le roi des nuits parisiennes, nouant avec cet homme généreux une grande complicité. Et quand Michou est tombé malade, l'épouse d'Emmanuel Macron n'a pas manqué de lui rendre visite en toute discrétion, dans sa demeure de Montmartre, comme ce 20 janvier 2020, où la sexagénaire s'était efforcée de lui remonter le moral. Fidèle à lui-même, l'homme en bleu avait même ouvert une bouteille de champagne pour l'occasion ! Brigitte en avait profité pour lui suggérer de partir au grand air. « Tu lui conseilles alors d'aller se requinquer au vert, tu mimes la scène en faisant le pitre, alors là, il a soulevé son masque à oxygène et il a répondu : “Beurk la campagne, je veux bien aller à Saint-Tropez seulement !”», rapporte Gaël Tchakaloff dans son livre.

Mais peu après, l'état de Michou, qui souffrait d'une maladie respiratoire, s'est dégradé. Et il s'est avéré impossible de le faire hospitaliser d'urgence dans un service spécialisé, faute de places disponibles. Pierre-Jean Chalençon, l'ex-animateur d'Affaire conclue, très proche de Michou, se serait donc permis de téléphoner à Brigitte Macron, dont la fille Laurence, cardiologue, exerce à l'hôpital Bégin à Saint-Mandé, afin que la femme du chef de l'État débloque la situation. Ce coup de fil aurait porté ses fruits puisque le directeur du cabaret parisien a été aussitôt admis dans cet établissement. Il y rendra, hélas, quatre jours plus tard son dernier souffle, le 26 janvier 2020. Brigitte, qui était accourue à son chevet, est dévastée. « Touchée par sa disparition, tu relates ta visite en réanimation lorsqu'il était malade », écrit Gaël Tchakaloff, rapportant les propos de Brigitte Macron dans son ouvrage consacré au couple présidentiel. Bouleversée par la mort de son fidèle complice, l'épouse du président assistera, vêtue de bleu, à ses obsèques à Montmartre, le 31 janvier, s'efforçant de garder le sourire, selon les souhaits du disparu…

Valérie EDMOND

À découvrir

Sur le même thème