France Dimanche > Actualités > Brigitte Macron : Un terrible addiction !

Actualités

Brigitte Macron : Un terrible addiction !

Publié le 12 août 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Face à cette dépendance qui lui empoisonne l'existence, la première dame semble terriblement impuissante…

Elle a donné, le 7 juillet dernier, son cours de français final à l'Institut des vocations pour l'emploi (LIVE), sur le campus de Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis… To u j o u r s aussi passionnée par la littérature qu'elle a enseignée durant de longues années, Brigitte Macron avait quelque peu délaissé son statut de « première dame », pour participer avec bonheur à cette aventure humaine visant à intégrer des adultes sans diplôme ou formation dans le monde du travail. L'ancienne professeure de français va donc bientôt pouvoir prendre un peu de repos au fort de Brégançon, dans le Var, où le couple présidentiel passe h ab i t u e l l e m e n t ses vacances d'été depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Mais ce moment tant attendu sera-t-il aussi merveilleux qu'elle l'espère ?


La jolie dame de 68 ans parviendra-t-elle à se relaxer et à mettre de côté pour un temps ses nombreuses responsabilités avec l'homme qu'elle aime depuis bientôt trente ans ? Rien n'est moins sûr… Car, aussi étonnant que cela puisse paraître, la pauvre Bibi est victime d'une addiction. Présent à toute heure du jour et de la nuit, ce mal semble lui empoisonner la vie. Hélas, elle ne peut rien y changer ! Cette « drogue », c'est en réalité son cher et tendre qui s'y adonne allègrement, et cette détestable habitude infligerait à madame Macron un cauchemar de tous les instants…

Mais quel est donc ce venin dont le Marcheur de 43 ans ne peut se passer ? Eh bien, ce n'est ni la cigarette ni l'alcool ni évidemment d'autres substances illicites sur le sol français ! Le chef de l'État est tout simplement accroché à ses téléphones portables – oui : « ses », car il en possède plusieurs. Le président, féru de technologie, est en effet en perpétuelle communication avec l'un ou l'autre membre de son équipe, via ses applications préférées, WhatsApp ou Telegram, et répond immédiatement après les avoir lus à tous les textos qu'il reçoit, qu'il soit 2 heures de l'après-midi ou… 4 heures du matin ! « Il ne peut pas s'en empêcher, c'est un instinctif, il a besoin de se lâcher, de ne pas se sentir enfermé », a récemment indiqué un proche du chef de l'État dans les colonnes du Parisien. On imagine le calvaire que doit vivre au quotidien son épouse, ainsi confrontée à l'obsession qui tenaille son mari. Celui-ci passe plus de temps à contempler son téléphone qu'à regarder amoureusement sa femme ! « Non mais allô ! », comme dirait l'autre…

Cette habitude est d'autant plus grave que l'on a appris le 20 juillet dernier, dans les pages du Monde, que le portable d'Emmanuel Macron aurait été visé par un logiciel espion nommé Pegasus, permettant de récupérer toutes les informations stockées dans son smartphone. Une tentative d'intrusion qui aurait été commanditée par le Maroc et actuellement en cours d'investigation…

Si ce piratage a de quoi inquiéter la première dame, il ne risque toutefois pas de guérir son amoureux. S'il doit cesser de succomber à l'appel de cet objet de haute technologie, c'est pour désormais se contenter d'utiliser les appareils sécurisés permettant d'échanger loin des oreilles indiscrètes. Or peut-être devra-t-il un jour ou l'autre s'adresser à des spécialistes, afin de venir à bout de cette sale manie ?

Connaissant l'amour inconditionnel de Brigitte Macron pour celui qu'elle a rencontré lorsqu'il était sur les bancs du lycée, nul doute qu'elle lui pardonne ce petit écart. D'ailleurs, dans un entretien à France Info en juillet 2020, l'élégante Amiénoise affirmait : « L'avenir avec Emmanuel n'est pas inquiétant. C'est un homme solide, extrêmement rassurant et extrêmement gentil. On a beaucoup de chance. J'ai beaucoup de chance d'être mariée avec un homme comme lui et j'en ai tous les jours la certitude depuis plus de vingt ans. »

Clara MARGAUX

À découvrir