France Dimanche > Actualités > Brigitte Macron : Une inquiétante rivale !

Actualités

Brigitte Macron : Une inquiétante rivale !

Publié le 25 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Depuis trois ans, Chantal, une admiratrice éperdue du président, ne le lâche pas d'une semelle…

Depuis qu'ils se sont rencontrés sur les bancs de l'école – lui parmi les élèves et elle dans le corps professoral ! – ils s'aiment comme au premier jour, et rien ni personne ne semble pouvoir briser le lien qui unit Brigitte Macron à son époux… Personne ? Rien n'est moins sûr désormais ! Depuis quelques mois, l'épouse du chef de l'État, âgée de 68 ans, a peut-être une inquiétante rivale. Une femme déterminée, qui ne reculerait devant rien pour tenter de séduire le président et le ravir à celle qu'il a épousée pour le meilleur et pour le pire le 20 octobre 2007.


Mais qui est donc cette adversaire, prête à tout pour approcher Emmanuel Macron ? Une personne de l'entourage du couple présidentiel évoluant dans le cercle de ses amis ou travaillant au sein des collaborateurs de l'Élysée ? Que nenni ! Cette rivale potentielle originaire de Normandie, nommée Chantal, exerce le noble métier de ges-tionnaire de paie et milite avec fougue pour La République en marche, le parti créé il y a cinq ans par l'ex-ministre de l'Économie et des Finances de François Hollande. Et cette simple « Marcheuse » n'hésiterait pas à piétiner les plates-bandes de l'élégante « Bibi » !

Cette fan de l'actuel locataire du « château », qui affiche 20 ans de moins que son épouse, ne lâcherait pas son idole d'une semelle, élaborant des stratégies imparables pour l'approcher. « J'ai l'habitude, depuis trois ans, je sais comment fonctionnent la sécurité, les caméras et je mesure 1,82 m, on me voit d'assez loin ! » vient de confier Chantal au quotidien 20 minutes.

Débordante de passion pour le probable candidat à l'élection présidentielle de 2022, cette admiratrice est de presque tous ses déplacements. Vue au dernier Salon de l'agriculture, elle l'aurait même accompagné, selon le site Checknews, jusqu'en Pologne !

Si, pour l'heure, Brigitte Macron n'a pas commenté la présence quasi permanente de cette fervente inconditionnelle de son homme, il faut croire que les efforts continus de Chantal pour se trouver sur son chemin pourraient émousser la patience du président.

Ce dernier n'a d'ailleurs pas pu s'empêcher d'exprimer publiquement son agacement lors d'une sortie, où, une fois de plus, Chantal, radieuse et épanouie, est venue se glisser auprès de lui pour obtenir un énième selfie. Dans une séquence révélée le 5 novembre dernier dans l'émission C à vous sur France 5, on a en effet pu voir le chef de l'État reconnaître sa « groupie » et lui lancer, mi-figue mi-raisin : « Bien sûr, on n'en a pas pour longtemps ! C'est la 295e . Celle-là est particulière… »

Difficile pour celui qui brigue sans doute un deuxième mandat de repousser la ferveur de cette électrice devant les nombreuses caméras filmant la scène. Aussi, comme on le voit dans la vidéo, passé ce premier moment d'irritation, Emmanuel Macron, tel un ami de longue date, claque la bise à Chantal et partage un bref échange avec elle. Apothéose de cette rencontre furtive entre la star et sa fan, le président pose la main sur l'épaule de son interlocutrice, qui lui caresse tendrement le bras.

Alors que la campagne électorale n'en est qu'à ses prémices, il y a fort à parier que la « Macronienne » croisera encore la route de celui qu'elle semble considérer comme une divinité. Une ténacité qui pourrait finir par irriter la tranquille Brigitte…

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème