France Dimanche > Actualités > Camille Combal : Dévasté par la peur !

Actualités

Camille Combal : Dévasté par la peur !

Publié le 6 juillet 2019

Il aura fallu un stage intensif pour que Camille Combal tente de mieux maîtriser ses phobies.

Un sens de l’humour et de la repartie qui font mouche, une proximité immédiate avec le public et un professionnalisme à toute épreuve, telles sont sans doute les raisons pour lesquelles il est devenu à 38 ans à peine – il les fêtera le 18 septembre prochain – l’atout charme et choc de TF1 ! À la rentrée, Camille Combal reprendra les manettes de Danse avec les stars (saison 10) au côté de Karine Ferri et innovera avec The Masked Singer (ou « Le chanteur masqué »), un télé-crochet musical et déguisé, mêlant anonymes et célébrités. Et ce, tout en restant bien sûr à la tête de Qui veut gagner des millions ? où, succédant à Jean-Pierre Foucault, il fait un carton. Le 10 juin dernier, il battait ainsi des records d’audience, réunissant plus de 2,55 millions de téléspectateurs…

Mais ce n’est pas tout ! Ce soir, vendredi 14 juin, à 23 h 15, vous pourrez découvrir Camille Combal dans un divertissement inédit, intitulé Plan C, où les invités doivent relever, durant toute une journée passée au côté de l’animateur, des défis aussi improbables que, pour un timide, s’inviter à dîner chez des inconnus…

Ce qui n’est pas le cas du natif de Gap, doté d’un sens inné du contact. En revanche, le tournage lui a, à sa grande surprise, permis de guérir, ou presque, d’un mal qu’il pensait jusqu’alors incurable ! Et c’est à Manu Payet, un des invités de ce nouveau programme, qu’il le doit !


En effet, l’acteur souffre d’une peur panique de l’avion, au point qu’il lui est très difficile d’utiliser ce mode de transport. Dans le cadre de l’émission, il s’est donc vu proposer un stage pour vaincre sa phobie. 

Phobie dont, ironie du sort, souffre également Camille Combal ! En effet, son angoisse est si intolérable qu’il fond en larmes dès qu’il entend le train d’atterrissage se replier, comme il l’a confié à Télé 7 Jours.

Cependant, impossible pour l’animateur de recourir à un plan B – ou C – pour se défiler. En grand pro qu’il est, il a donc assuré. S’il s’est dit « ravi » de s’engager dans cette thérapie au côté de Manu Payet, l’épreuve n’en a pas moins été impressionnante : « Nous avons assisté à des cours théoriques, puis avons ensuite pris place dans un simulateur de vol. C’était énorme ! »

Cependant, la faute – ou grâce ! – à son emploi du temps titanesque, Camille n’a pas eu le loisir de vérifier si ce stage antistress avait porté ses fruits. On se doute bien évidemment qu’il n’est pas pressé de remonter dans « un de ces engins », comme il les appelle. En un sens, cela se comprend : il lui suffi en effet d’être sur un plateau de télévision pour avoir le monde à ses pieds !

Lili CHABLIS

À découvrir