France Dimanche > Actualités > Camille Combal : L'opération de la dernière chance !

Actualités

Camille Combal : L'opération de la dernière chance !

Publié le 10 septembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

À 39 ans, Camille Combal, atteint d'une maladie génétique, va devoir subir une nouvelle greffe…

On dit de lui qu'il est naturellement drôle… Une qualité essentielle pour Camille Combal, notamment lorsqu'il présente Danse avec les stars aux côtés de Karine Ferri, et dont la saison 11 va bientôt être diffusée sur TF1 ! Mais si, à l'écran, ce joyeux drille, jamais à court d'un bon mot, semble vouer son existence aux jeux de l'esprit, à la ville, l'ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste !, sur C8, souffre de sérieux problèmes de santé.


Une maladie génétique, le kératocône, l'a en effet obligé à subir une greffe de la cornée il y a six ans. Cette intervention, dont il avait déjà parlé à l'époque, l'avait alors sans doute contraint à revoir entièrement son hygiène de vie. « Quand tu es greffé, tu passes un an sans sport pour que ton œil cicatrise bien, a confié l'animateur à L'Équipe. Je me suis aussi engagé à ne pas pratiquer de disciplines extrêmes ou violentes. […] Quelqu'un m'a donné un morceau de lui, je dois respecter ce geste. »

Des contraintes auxquelles ce bosseur acharné, doublé d'un sportif passionné, aura sans doute à son grand dam encore à se plier. « Mes deux cornées sont convexes, il faut les remplacer par des greffes. Un œil est déjà opéré et je ferai prochainement le second », a aussi expliqué au quotidien sportif le présentateur d'Une famille en or.

On peut imaginer combien cette intervention pourrait angoisser ce boulimique de travail… Camille, qui a déjà parcouru ce chemin une première fois, au moment de son opération en 2015, sait qu'il va à nouveau devoir renoncer à certaines activités.

De plus, l'ancien animateur de Virgin Tonic est affublé d'une autre anomalie génétique : « Il a la tête et les jambes, confi ait-il à Télé Star en 2019, évoquant son frère, Clément. Il a tout pris ! J'ai appris il n'y a pas longtemps en faisant une échographie que je n'avais qu'un seul rein. Je me demande si lui n'en a pas trois. » Heureusement que le sens de l'humour est aussi dans les gènes de cet amuseur né ! 

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème