France Dimanche > Actualités > Candice Parise : “Les Gruss, c'est le talent à l'état pur !”

Actualités

Candice Parise : “Les Gruss, c'est le talent à l'état pur !”

Publié le 22 novembre 2021

.photos:compagnie-alexis-gruss
© Compagnie Alexis Gruss -

L'ancienne candidate de The Voice a intégré la grande famille du cirque, celle des Gruss. Candice a accepté de nous en dire plus sur cet univers et sur l'expérience hors du commun qu'elle s'apprête à vivre du 26 novembre au 6 mars 2022.

Après Roméo et Juliette, Le Magicien d’Oz, Hair, Les Misérables et un passage dans The Voice au côté de Florent Pagny, Candice Parise, à la fois chanteuse et cavalière, endosse désormais l’incroyable rôle de maîtresse de cérémonie des Folies Gruss. Dans un spectacle aussi délicat que spectaculaire, elle a réussi à s’intégrer avec brio au clan Gruss, grâce à sa voix, sa pugnacité et son sens du show. Autant de qualités qui parlent à cette famille au grand cœur.

France Dimanche : Votre passage dans The Voice en 2017 a été très remarqué, qu’avez-vous tiré de cette expérience ?

Candice Parise : C’était une super bonne expérience, je ne regrette pas du tout. J’étais surtout contente de pouvoir mettre le pied dans un univers télévisuel. C’est une émission bienveillante, qui permet de valoriser les personnes de n’importe quelle origine artistique, donc c’est très agréable. J’ai pu travailler sur ma technique et j’ai eu l’immense chance d’être très soutenue par ma famille donc ça n’a été que du positif au final.

France Dimanche : Cette expérience vous a-t-elle servie pour intégrer les Folies Gruss ?

Candice Parise : En réalité c’est le hasard total. Moi, je monte à cheval depuis que je suis toute petite. J’ai toujours rêvé d’intégrer un spectacle équestre. En 2019, je faisais le showcase d’un ami et dans la salle, il y avait le producteur Jamel Temal. Je lui ai parlé de ce profond désir et il m’a dit que les Folies Gruss cherchaient justement quelqu’un. J’ai postulé une première fois, mais ils avaient déjà une chanteuse. La seconde a été la bonne. J’ai intégré le spectacle un mois avant la première représentation et ça a été un véritable coup de cœur !

   

France Dimanche : Qu’est-ce qui vous a séduit chez les Gruss ?

Candice Parise : Tout d’abord, c’est une famille extrêmement unie, extrêmement soudée et, surtout, qui a de multiples talents. Ils sont absolument incroyables, ils savent tout faire. J’ai beaucoup d’admiration pour eux parce qu’au-delà d’être des artistes, ce sont avant tout des athlètes. Ils ne se plaignent jamais alors qu’ils ont des journées de dingues. J’étais à la fois avec des chevaux, mon rêve, mais aussi avec des gens extrêmement profesionnels alors j’ai tout fait pour les rendre fiers. J’ai été éduquée comme ça, on ne m’a jamais brossée dans le sens du poil. J’ai dû me surpasser et je trouve ça super. Et puis je suis entourée de sept musiciens en live, c’est une chance qu’on n'a pas beaucoup dans le spectacle vivant.

France Dimanche : Quel est la particularité de ces numéros par rapport au cirque traditionnel ?

Candice Parise : C’est un spectacle mouvant, c’est-à-dire que ce n’est pas tous les jours pareil. On doit sans cesse s’adapter, c’est très enrichissant. Il faut être à l’écoute, concentré et puis ils ont une réputation à tenir. C’est une famille historique, c’est un nom emblématique. Quand on vient nous voir, il n'y pas d’animaux sauvages, on a que des chevaux qui sont, il faut le dire, comme leurs frères et leurs sœurs. Il y a des clowneries, des acrobaties aériennes, ils jouent tous d’un instrument, ils sont tous jongleurs. C’est plus un spectacle équestre agrémenté d’art du cirque que du cirque à l’état pur. On se rapproche plus de la modernité que du Monsieur Loyal et du lion qui saute à travers le cercle en feu.

France Dimanche : Est-ce qu’on peut dire qu’avec les Gruss vous avez trouvé une seconde famille ?

Candice Parise : J’ai rencontré cette famille qui pour moi a des valeurs très fortes. Ils disent qu’ils m’ont adoptée, il y a une vraie complicité, j’ai appris à m’adapter au caractère de chacun. Tous les jours, j’apprends avec eux et c’est un vrai plaisir. Et les Gruss, c'est le talent à l'état pur. J’ai beaucoup d’affection pour eux, je les soutiens et je suis très fière de chanter à leurs côtés.

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème