France Dimanche > Actualités > Carla Bruni : "J'ai le coeur brisé !"

Actualités

Carla Bruni : "J'ai le coeur brisé !"

Publié le 20 mai 2020

.photos:bestimage

Carla Bruni est touchée à son tour par le terrible virus qui a emporté un ami très cher...

Nous pourrons prochainement sortir peu à peu de notre réclusion mais le Covid-19 n'a hélas pas fini de s'attaquer à nous… Des milliers de Français, anonymes et personnalités connues, ont depuis deux mois succombé à la pandémie et, parmi eux, des pères, des mères, des proches, mais aussi des artistes qu'on aimait, tel Christophe, disparu le 16 avril, ou des figures politiques de renom, à l'instar de Patrick Devedjian, décédé trois semaines plus tôt, le 29 mars…


Pour ceux qui restent, pour les vivants, les familles, les proches, c'est une épouvantable épreuve. Un deuil si brutal que certains éprouvent le besoin d'exprimer publiquement, dans la presse ou sur les réseaux sociaux. Ainsi, à l'annonce du décès du compositeur des Mots bleus, Carla Bruni a-t-elle publié sur son compte Instagram, en hommage à cet immense musicien, une magnifique photo en noir et blanc de l'un de leurs duos. Après avoir dit adieu de cette façon à la star de 74 ans, l'ex-première dame espérait sans doute ne pas devoir revivre cette tragédie, d'autant qu'elle s'est aussi fait un sang d'encre pour son amie, la rockeuse Marianne Faithfull, qui fort heureusement est sortie d'hôpital la semaine dernière après avoir été frappée par le Covid-19.

Hélas, dix jours plus tard, l'épouse de Nicolas Sarkozy a dû faire face à la disparition à l'âge de 75 ans, de l'ancien sénateur de gauche, Henri Weber… « RIP [Rest In Peace, repose en paix, ndlr], a écrit Carla Bruni. Tu es parti retrouver tes anges. Mon cœur est avec Fabienne et avec les enfants. » Un émouvant commentaire, en légende de deux superbes photos du socialiste père de six enfants, qu'il a eus avec la femme de sa vie rencontrée en 1973 et épousée en 2007, la productrice de cinéma Fabienne Servan-Schreiber. Si l'un des deux clichés est récent, l'autre, tiré de la première de couverture du dernier livre de l'ancien trotskiste, Rebelle jeunesse, paru aux éditions Robert Laffont en 2018, le montre en leader engagé et plein de fougue, à la tête de jeunes manifestants en mai 1968.

Si cette disparition affecte énormément la belle quinqua ce décès a aussi touché de nombreuses figures du monde politique. François Hollande, Anne Hidalgo ou encore Laurent Fabius, entre autres, n'ont pas manqué de rendre hommage à ce grand homme.

De son côté, en réponse au commentaire de la chanteuse sur Instagram, l'actrice Sandrine Kiberlain a publié sobrement un simple cœur noir, la photographe Dominique Issermann ajoutant : « RIP Henri, quelle tristesse »…

Clara Margaux

À découvrir