France Dimanche > Actualités > Carla Bruni : Prête à passer à la violence par jalousie ?

Actualités

Carla Bruni : Prête à passer à la violence par jalousie ?

Publié le 27 mai 2022

.photos:aurélien-morissard/panoramic/bestimage

Carla Bruni a épousé Nicolas Sarkozy en 2008 et le couple file depuis le parfait amour. L’ex-mannequin se laisse aller à quelques confidences et explique jusqu’où sa jalousie, en amour, peut aller.

Carla Bruni s’était déjà confiée sur son couple en octobre dernier. C’est sur RTL que la maman de Giulia dévoilait d’abord : « C'est vrai que je n'ai pas ma langue dans ma poche, mais qui aime bien, châtie bien. Donc je ne dis des choses que sur des gens très très intimes ». Celle qui a commencé à fréquenter Nicolas Sarkozy après un dîner donné en 2007 chez Jacques Séguéla livrait davantage de détails sur sa relation avec l’ex-président dans l’émission On ne répond plus de rien, animée par Karine Lemarchand et Jeanfi Janssens.


« Mon conjoint est comme moi, je ne dirai pas colérique, mais il est impétueux. Nous sommes des personnes impétueuses », avançait Carla Bruni. Au magazine Egoïste, elle avait avoué auparavant : « Être connue, ça ne me gêne pas du tout, au contraire, j'adore ça. C'est un trait commun que je partage avec mon mari (…) « Nous sommes des mendiants de reconnaissance. J'ai l'impression que lui et moi avons le même narcissisme ». L’épouse de Nicolas Sarkozy, depuis 2008, expliquait ne pas se disputer avec lui et on comprend désormais pourquoi !

« On ne se dispute pas, on a choisi cette option-là. On a vite vu qu'on ne pouvait pas tellement se disputer. On est souvent d'accord, mais on a trop de tempérament pour se disputer je crois. On essaye de sublimer la situation, d'être d'accord l'un avec l’autre », développait-elle d’abord. À nos confrères du magazine Numéro, elle a donné davantage d’explications sur les raisons qui font qu’il ne vaut mieux pas que le couple se dispute.

Relativement jalouse, même si elle a déjà assuré le contraire dans la presse, Carla Bruni a employé des mots forts pour expliquer qu’elle ne supportait pas que l’on s’approche de son époux. Elle est même allée jusqu’à avancer qu’elle pourrait en venir aux mains… « L'extermination serait absolue et immédiate, suivie de l'intimidation de l'être aimé à grand renfort de menaces et de coups. Et ça, mon mari, il le sait ! », annonçait-elle sans détour.

Et de poursuivre : « Quant à la fabuleuse gourgandine de 27 ans qui déboule façon Gisele Bündchen pour faire les yeux doux à mon homme, si elle tombe avant d'arriver, il ne faut pas qu'elle se demande pourquoi. Les croche-pieds à l'italienne, ça me connaît ! ». En 2019, l’ex de Raphaël Enthoven ne passait déjà pas par quatre chemins. Elle expliquait au micro de Léa Salamé : « Je ne suis pas d'un tempérament très jaloux. Après, si mon mari fait Tex Avery devant une jolie femme, je lui coupe la gorge ». « Donc il ne le fait pas », concluait-elle.

Kahina Boudjidj

À découvrir