France Dimanche > Actualités > Carla Bruni : Révélations sur sa double vie !

Actualités

Carla Bruni : Révélations sur sa double vie !

Publié le 15 février 2016

On l’avait déjà aperçue sortant de l’Élysée avec une perruque, mais aujourd’hui Carla Bruni va beaucoup plus loin et s’en réjouit � !

«Avec le temps, avec le temps va, tout s’en va », chantait Léo Ferré. Si le temps qui passe peut renforcer les liens qui unissent deux personnes, il n’est pas toujours un ami. Loin de là. Et ceux que l’on surnomme « les grands de ce monde », bien qu’ils vivent d’une manière différente de la nôtre, dans des maisons plus grandes, portent des vêtements plus coûteux et partent en vacances au bout de la Terre, n’y peuvent rien : nul n’échappe à cette loi de la nature. Les histoires finissent en général, que ce soit bien ou mal.

La belle Carla Bruni, 48 ans, aussi intelligente et fine qu’elle est jolie, ne pouvait ignorer cette évidence. Sans doute espérait-elle échapper à la sentence, être l’exception qui confirme la règle. Mais non. Aujourd’hui, elle l’a clairement fait comprendre, elle mène une double vie ! Oui, Carla Bruni n’est pas celle que l’on croyait. Ni même celle que ses proches pensaient qu’elle était ! Et la jeune femme a décidé de le dire, de l’affirmer, de le revendiquer !

->Voir aussi - Carla Bruni-Sarkozy : Elle prend la défense de Valérie Trierweiler !

Libre

Sans doute ne fallait-il pas s’attendre à ce que cette artiste marginale et libre fasse les choses comme tout le monde. L’amour, ses amours, elle les a toujours vécues à sa façon. Pour elle, pas de faux-semblants. Louis Bertignac, Mick Jagger, Arno Klarsfeld, Raphaël Enthoven ont été ses amants. Pas question pour elle de le cacher ni de s’en priver. Jusqu’à l’année 2007, et sa rencontre avec Nicolas Sarkozy.

On a la sensation que leur couple est tout neuf. Peut-être parce qu’à l’époque leur idylle avait vraiment surpris… Le président et le top model, c’est vrai que ça avait de quoi étonner. Parce qu’elle était connue pour être plutôt de gauche et que lui, pas du tout. Parce qu’elle était une artiste, et lui non. Peut-être aussi parce qu’il fait moins de 1,70 m et qu’elle le dépasse par la taille.

->Voir aussi - Carla Bruni : Elle passe ses nuits avec Toumy !

Il en faut si peu pour trouver que deux personnes ne vont pas bien ensemble… Et puis, comme, contre toute attente, le couple tenait bon, semblant affronter de concert les épreuves qui se présentaient, nous nous sommes habitués à ce duo inédit.

Mais, comme on l’a dit, la donne n’est plus la même. Jour après jour, les rumeurs sont de plus en plus nombreuses à annoncer la fin de leur couple… Et aujourd’hui, elles sont persistantes. En cause, avant tout, la décision de l’ancien président de revenir en force sur la scène politique.

On le sait, la chanteuse se réjouissait que son mari arrête de s’impliquer autant dans son travail. Elle l’avait confié à plusieurs médias, comme le quotidien espagnol El Pais, en juin 2013, ajoutant : « On ne peut jamais être sûr de rien dans la vie, mais il ne reviendra pas. »

Mais Nicolas Sarkozy est revenu. Et aujourd’hui, peut-être en réponse à ce choix qu’elle ne désirait pas, Carla s’est autorisée à dire qu’elle vivait une existence parallèle…

Routine

Déjà, l’on s’en souvient, elle avait raconté en 2012 au Nouvel Observateur qu’elle parvenait à échapper à la notoriété en se grimant : « Je me déguise au sens propre comme au sens figuré. Avec une perruque, personne ne me reconnaît dans le métro. Récemment, on a encore fouillé mon sac au musée de la Marine. »

Il est vrai qu’étant aussi connue que son époux, il fallait bien qu’elle trouve un moyen de vivre selon ses envies, loin des regards… Mais récemment, elle en a encore dit plus long sur cette double vie au micro de Karine Ferri, dimanche 7 février dernier, sur RFM.

Elle a avoué qu’elle se cachait souvent… derrière un autre nom, vivant alors une existence que personne ne peut soupçonner ! « J’aime assez l’idée du pseudonyme, a-t-elle confié. C’est une idée assez mystérieuse et assez romanesque au fond. J’ai toujours eu des pseudonymes, même quand je n’étais pas connue. […] J’aime bien les changements d’identité, les changements de situations. Et avoir un pseudonyme, dont je ne vous dirai rien par ailleurs, je trouve ça marrant. »

En s’inventant une autre personnalité, Carla s’amuse, elle vit une existence dont son mari semble exclu. Mais ce jeu lui est sans doute bénéfique pour une autre raison : en devenant une autre, ne casse-t-elle pas une routine qui pourrait ternir son couple ?

On serait finalement fondé à le croire, puisque l’amour que Carla Bruni vit avec son Nicolas depuis presque dix ans semble intact, et peut-être plus fort de jour en jour…

Laurence Paris

À découvrir