France Dimanche > Actualités > Carla : Elle souffre le martyre

Actualités

Carla : Elle souffre le martyre

Publié le 7 août 2014


En vacances à Bali, la chanteuse a senti se réveiller une � douleur � fulgurante !

Carla poseL’été 2014 s’était ouvert comme celui de toutes les tempêtes. Pensez : 18 heures de garde à vue le 1er juillet, suivies d’une mise en examen, les vacances ne pouvaient pas plus mal commencer pour Nicolas Sarkozy ! En toute logique, c’est donc auprès de ceux qui lui sont le plus proches qu’il est allé chercher le calme et le réconfort ces dernières semaines. C’était hélas compter sans un nouveau coup dur qui allait cette fois frapper Carla, sa tendre épouse…

Le farniente estival avait pourtant débuté tranquillement dans la villa de cette dernière, au cap Nègre. Là, Nicolas avait retrouvé ses repères : son vélo, les pins, les petits commerçants qui le soignent, la foule dont il apprécie toujours les bains, la plage. Par vagues successives, le clan Sarkozy s’était retrouvé réuni. Autour de Giulia, l’enfant chérie, les grand-mères ont fait un long séjour.

Jean et Louis, les fils du candidat malheureux à la présidentielle 2012, sont passés faire un petit coucou. Aurélien, celui de Carla, également. Quant à Pierre, le producteur de rap, il devait aussi venir… Au beau milieu de ce magnifique tableau familial, la radieuse figure maternelle de Carla aurait pu trouver admirablement sa place, si le mauvais sort n’en avait décidé autrement. Car, comme si tant de nuages noirs accumulés ne suffisaient pas à mettre en péril l’équilibre de son bonheur, un vieux mal est venu se rappeler à elle, de la plus cruelle des manières…

Sans doute vous souvenez-vous de ces douleurs effroyables qui ont fait souffrir la maman juste après la naissance de sa petite fille. Les douleurs étaient si handicapantes qu’elle ne pouvait même pas porter alors son petit ange dans ses bras ! La chanteuse souffrait d’une double tendinite aux épaules, et se trouvait déjà très gênée dans sa vie quotidienne, tant pour s’occuper de son bébé que pour assouvir sa passion de la musique, guitare à la main.

Carla NicolasLorsque nous avions évoqué ce problème médical, survenu en juin 2012, nous vous avions informés des risques que courait alors Carla. Les spécialistes, déjà, s’inquiétaient en effet de la possible évolution de ces tendinites pouvant se traduire par une blessure nettement plus gênante : la capsulite rétractile. Également appelée « épaule gelée », cette affection, au-delà de son caractère invalidant, est particulièrement douloureuse. Ceux qui en ont souffert s’en souviennent le plus souvent avec amertume. Certains ont même dû subir de lourds traitements antalgiques pour éprouver quelque soulagement…

Anxiété

Après la côte varoise, le couple Sarkozy avait choisi un lieu de rêve pour poursuivre sa décompression : Bali. Sur cette île paradisiaque d’Indonésie, dans ce havre de paix imprégné de la douceur de vie bouddhiste, de l’odeur des fleurs de frangipaniers, au milieu de ces rizières en terrasses qui semblent avoir été dessinées par des mains divines, le couple pensait trouver un semblant de quiétude.

C’était compter sans cette maudite épaule ! Car à l’heure où nous vous parlons, la chanteuse vit un calvaire. Son bras est désormais complètement bloqué. Sans parler de la guitare, qu’elle peut très difficilement tenir, elle a aussi du mal à nager, et ne peut porter aucun objet lourd. Bref, elle vit un enfer qui pourrait totalement gâcher ses vacances.

Si l’on ajoute à cela les craintes, qui doivent sans doute la tenailler, de voir son chéri revenir batailler en politique et prendre des coups, cet été semble pour elle un cauchemar, tant physiquement que moralement. Lorsque l’on sait que le stress et l’anxiété peuvent favoriser l’apparition de la blessure qui la handicape, on se dit que la pauvre Carla traverse décidément une mauvaise passe.

Carla guitareComment parviendra-t-elle à traiter ses douleurs et à retrouver la mobilité de son bras ? Nous l’ignorons. Un traitement courant consiste à injecter de la cortisone afin de réduire l’inflammation. Carla devra-t-elle subir ces piqûres pour que son corps retrouve la paix ? Si l’artiste ne parvient pas à se reposer alors qu’elle est en vacances, dans quel état sera-t-elle à la rentrée, lorsque, dans la grisaille parisienne et la morosité de septembre, son mari pourrait se replonger dans le grand bain politique ?

Dans l’entourage de la star, l’inquiétude grandit…

Christian Morales

À découvrir