France Dimanche > Actualités > Carla : Son amant caché sort de l’ombre !

Actualités

Carla : Son amant caché sort de l’ombre !

Publié le 8 avril 2016

  L’ex-première dame Carla Bruni-Sarkozy qui se dit “plus du tout, mais du tout de gauche” a pourtant succombé au charme d’un socialiste  historique…

Il est des femmes si belles et si intelligentes que l’on ne peut s’empêcher de les imaginer en amoureuses insatiables ou en amazones avides de conquêtes… Et il faut bien avouer que, parfois, la réalité « épouse » la fiction ! Prenez Carla Bruni-Sarkozy, par exemple.

L’ex-première dame ne s’en est jamais cachée, avant d’être l’élue du cœur de Nicolas Sarkozy, elle a connu de nombreuses aventures et aimé beaucoup d’hommes qui le lui ont bien rendu : Louis Bertignac, lorsqu’elle n’était encore qu’une jeune lycéenne et avec lequel elle est restée très complice ; le rocker Mick Jagger qui ne s’est pas gêné pour la « voler » à son ami Eric Clapton ; l’éditeur Jean-Paul Enthoven, puis son fils, Raphaël, philosophe, l’acteur Vincent Pérez, ou encore l’avocat Arno Klarsfeld…

On lui prête également des relations avec Jean-Jacques Goldman, Kevin Costner, Leos Carax, et même Donald Trump, quand il se contentait de n’être qu’un simple milliardaire ! De ce soupirant, Carla a d’ailleurs déclaré : « Il a cru me séduire avec ses dollars mais il s’est trompé. Son argent ne m’a jamais intéressée ! »

->Voir aussi - Carla Bruni-Sarkozy : Révélations sur sa double vie !

Quant à la moumoute du candidat aux prochaines présidentielles américaines, on peut aussi douter qu’elle l’ait charmée ! Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que la belle Italienne n’a jamais refréné ses désirs.

En femme éprise de liberté, elle a succombé à tous ceux qui lui plaisaient… et peut se vanter d’avoir fait tourner la tête à plus d’un ! Elle confiait à ce sujet, un peu amère, aux Inrockuptibles en 2003 : « Si tu as deux cent cinquante gonzesses, tu es un charmant don Juan. Mais si moi, je me permets d’avoir deux cent cinquante mecs, on sait ce que je suis. Je suis une pute, qui ne se fait pas payer, certes, mais voilà. »

Bien sûr, depuis son mariage avec l’ancien président de la République, la chanteuse est devenue la femme d’un seul homme, mais on découvre que par le passé, celle qui ne peut pas non plus vivre sans musique a également entretenu une liaison avec une figure politique célèbre… de gauche !... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Clara Margaux

À découvrir