France Dimanche > Actualités > Carole Bouquet : Elle a retrouvé l'amour !

Actualités

Carole Bouquet : Elle a retrouvé l'amour !

Publié le 30 mai 2014

L'actrice Carole Bouquet, membre du jury de ce 67e Festival de Cannes, a monté les marches avec le nouvel homme de sa vie : Philippe Sereys de Rothschild.L'actrice Carole Bouquet, membre du jury de ce 67e Festival de Cannes, a monté les marches avec le nouvel homme de sa vie : Philippe Sereys de Rothschild.

Cette 67e édition du Festival de Cannes lui aura fait vivre des émotions extrêmes. D'abord l'angoisse quand, le 20 mai, lors d'une soirée à Vallauris organisée par le magazine Vanity Fair, Carole Bouquet a cru sa dernière heure arrivée.

En plein repas servi dans le fameux restaurant Tetou et devant de nombreux convives, le visage de l'actrice est devenu tout rouge avant de gonfler anormalement. Affolés, les responsables du restaurant ont immédiatement appelé les secours qui ont diagnostiqué un oedème de Quincke provoqué par une allergie aux crustacés. Or, l'oedème de Quincke, s'il n'est pas soigné rapidement, peut être fatal !

Heureusement, grâce à l'intervention rapide des pompiers, qui lui ont administré une piqûre, la sensation d'étouffement et les gonflements se sont vite atténués et la belle quinqua n'a pas dû être hospitalisée et a pu regagner sa chambre pour se remettre de ce choc violent.

->Voir aussi - Carole Bouquet : Mamie Blues !

Élégance

Est-ce la prise de conscience que tout ce qui a été construit peut s'évaporer en quelques secondes qui a poussé une Carole Bouquet, d'habitude si réservée, à dévoiler un large pan de sa vie sentimentale lors de la montée des marches ?

De fait, le lendemain, ce douloureux épisode n'était plus qu'un mauvais souvenir, et c'est avec un sourire radieux et un visage splendide que Carole, membre du jury de cette édition, a monté les marches avec l'équipe du film The Search. À son bras, un chevalier servant de belle allure, Philippe Sereys de Rothschild. Eh oui, à 56 ans, la belle Carole a retrouvé l'amour.

Interrogée récemment sur sa vie privée dans le magazine Paris Match, l'actrice répondait laconiquement à la journaliste qui lui trouvait un air de femme amoureuse : « N'insistez pas, je ne dirai rien. » Plutôt que de parler, elle a préféré montrer la force de ce nouvel amour en l'exposant aux yeux du monde entier.

Son nouveau compagnon est le fils de Philippine de Rothschild, ex-comédienne, aujourd'hui à la tête du grand cru Château Mouton Rothschild, et de Jacques Sereys, acteur, une famille qui a su accorder la noblesse des grandes familles et la bohème des artistes, et qui réunit dans ses gênes les deux passions de l'actrice : l'art et le vin !

Difficile donc d'imaginer couple plus différent de celui, bouillonnant, qu'elle a formé pendant neuf ans avec Gérard Depardieu. Même si elle est restée amie avec notre Gégé national, Carole a aujourd'hui envie d'une vie calme et sereine. Nul doute qu'elle devrait la trouver dans les bras de cet homme qui se définit comme « un financier dans une famille d'artistes... qui étaient eux-mêmes des artistes dans une famille de financiers ! »

Passionné par son métier, ce copropriétaire de Mouton Rothschild a confié : « Ce sont les valeurs qui animent tous nos produits : l'élégance, la sobriété, la qualité. » On ne pourrait pas mieux qualifier aussi l'actrice à la beauté si classique.

Et en ce 21 mai, les étoiles n'étaient, pour une fois, pas que sur les marches du Festival, elles brillaient également dans les yeux de Carole Bouquet.

Michel Taupin

À découvrir