France Dimanche > Actualités > Caroline de Monaco : Escroquée !

Actualités

Caroline de Monaco : Escroquée !

Publié le 6 juillet 2007

Pire encore, la mémoire de la mère adorée de Caroline de Monaco a été souillée.

Parce qu'elle est une princesse de cœur, Caroline de Monaco a toujours considéré que le plus bel héritage laissé par sa mère sont ses nombreuses œuvres caritatives.

Parmi elles, l'Amade, l'Association mondiale des amis de l'enfance, fondée en 1963 par Grace pour améliorer les conditions de vie de tous les enfants du monde. C'est donc Caroline qui a repris les rênes de l'association, s'impliquant autant que possible dans ce généreux combat.

Et, pour donner encore plus d'envergure à l'Amade, elle a confié à une célèbre pédopsychiatre, Edwige Antier, le soin de diriger l'antenne française de cette association. Hélas, la princesse de Hanovre pourrait avoir très mal placé sa confiance puisque, aujourd'hui, elle pense avoir été escroquée !

En effet, Mme Antier a été entendue le mardi 3 juillet dernier par le tribunal correctionnel de Paris. Elle a dû y répondre d'escroquerie, de recel et de contrefaçons de chèques. Elle aurait détourné, avec l'aide de son mari, Robert Regard, lui-même trésorier de l'Amade, près de 170.000 euros des caisses de l'association...

Tout a commencé en 2005 lorsque plusieurs détails désagréables, concernant la gestion, attirent l'attention du conseil d'administration. C'est un expert-comptable, mandaté pour éplucher l'épineux dossier, qui découvrira que la trésorerie aurait été largement ponctionnée par la présidente de l'antenne française.

L'argent aurait même été viré directement sur le compte du couple ou injecté dans l'une de leurs nombreuses sociétés. Si Edwige Antier plaide l'innocence, elle a néanmoins remboursé, en décembre 2005, la quasi-totalité de la facture présentée par l'Amade.

Mais il n'y a pas que l'argent, et ce scandale financier embarrasse énormément la famille princière et Caroline de Monaco. Pire encore : C'est la mémoire de Grace qui a été souillée par ces sordides histoires.

Anna Hadrien

À découvrir