France Dimanche > Actualités > Caroline de Monaco : Son mari hospitalisé d’urgence !

Actualités

Caroline de Monaco : Son mari hospitalisé d’urgence !

Publié le 26 février 2019

Après avoir été transporté en hélicoptère à la suite d’un malaise, le mari de Caroline de Monaco, Ernst August a été aussitôt admis en soins intensifs.

Quoique séparés depuis 2009, Caroline et Ernst August sont toujours mariés et l’on imagine la tristesse de la princesse quand elle a appris la terrible nouvelle. Car le chef de la Maison royale de Hanovre, avec qui la fille aînée de Rainier et de Grace a vécu une belle histoire d’amour, couronnée par la naissance, en 1999, de leur fille Alexandra, est aujourd’hui cloué sur un lit d’hôpital. L’arrière-petit-fils du Kaiser Guillaume II a dû en effet subir une intervention « immédiate » après avoir été admis dans un centre hospitalier autrichien.

Si l’état de santé de son mari l’avait déjà beaucoup inquiétée l’été dernier, Caroline pensait que, depuis, son époux se reposait. Hélas, les choses n’ont fait qu’empirer. Tout a commencé le 7 février, quand le prince, pris d’un malaise, est transporté en hélicoptère jusqu’à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Feldkirch. Les médecins diagnostiquent une inflammation du pancréas qui nécessite d’emmener sur le champ le malade au bloc opératoire. Ce nouvel incident rappelle la pancréatite aiguë suivie d’un coma, survenue en 2005, qui lui avait valu de rester quelque temps en soins intensifs avant de remonter peu à peu la pente.

À l’époque, il avait juré à Caroline qu’il allait freiner à sa consommation excessive d’alcool. « J’ai 51 ans et, bien sûr, je ne suis pas censé agir comme si j’en avais 28. Et pourtant c’est ce que je fais. Mais ça va changer », assurait-il alors. Mais l’incorrigible noceur n’a pas tenu parole. Et ses apparitions publiques dans des états d’ébriété très avancés laissaient envisager le pire. Des excès qui ont fini par provoquer sa rupture avec Caroline.


Et l’an passé, Ernst August a sombré par deux fois dans des comas éthyliques. Le dernier en date remonte au mariage de son fils Christian au Pérou en 2018. À la suite de cet épisode navrant, les médecins ont reconnu le prince « irresponsable de ses actes », demandant à Caroline de devenir sa tutrice et de prendre à sa place les décisions quant aux suites de son traitement. Arrivé inconscient à l’hôpital, victime d’une hémorragie interne, d’un ulcère duodénal et d’une inflammation du pancréas, Ernst August, sevré de force, avait alors sombré dans le delirium tremens.

À sa sortie, on aurait pu penser qu’il se calmerait. Hélas, il a aussitôt replongé, cédant une fois encore à l’appel de la bouteille jusqu’à ce nouvel épisode médical, qui intervient plutôt à un très mauvais moment, en pleine querelle familiale avec son fils aîné et homonyme, le prince Ernst August junior de Hanovre, au sujet de la vente du château de Marienburg. Le malade aura-t-il encore la force et le courage de poursuivre cette guerre qui dure depuis sept années déjà ?

L’héritier avait trouvé il y a peu un accord avec le ministre de la Culture de Basse-Saxe, Björn Thümler, pour céder ce fief historique des Hanovre moyennant 1 euro symbolique, sachant que sa restauration est estimée à 27 millions d’euros. Or papa Ernst s’est opposé à cette transaction, la qualifiant « d’indigne et illégale ». Du coup, l’acheteur a préféré se rétracter. Mais son rejeton, propriétaire des lieux, n’a pas renoncé à son projet. Et s’il devait trouver un nouvel acquéreur potentiel, son père, qui lutte contre la mort, ne serait cette fois pas en état de contrecarrer cette vente, dont il ne veut pas entendre parler pour des raisons sentimentales.

En effet, Marienburg n’est pas seulement le fief de la famille depuis 1858. C’est aussi le décor, sublime, de son idylle avec Caroline, là où le couple a vécu ses plus belles années. Et même si cet émoi n’est plus désormais qu’un souvenir, la princesse doit sans doute aujourd’hui trembler pour celui qui a fait battre son cœur, et avec qui elle conserve un lien que rien ne brisera jamais : leur fille Alexandra, devenue une ravissante jeune femme de 19 ans.

Espérons que si le sort lui permet d’échapper encore une fois aux griffes du démon qui le ronge depuis si longtemps, le prince en finira enfin avec ses excès qui ont tant fait souffrir celles qui l’aiment.

Sophie MARION

À découvrir