France Dimanche > Actualités > Caroline et Sabrina de Pékin express : “Notre victoire, c ’est de nous être réconciliées !”

Actualités

Caroline et Sabrina de Pékin express : “Notre victoire, c ’est de nous être réconciliées !”

Publié le 12 mai 2014

Il y a cinq ans, les deux amies devaient participer ensemble à l’émission de M6. Mais c’est seule que Caroline est partie à l’aventure. Sabrina ne lui aurait jamais � pardonné sans cette seconde chance.

En 2009, Caroline (27 ans) décide de participer à l’émission sans Sabrina (26 ans). Soudain, celles qui étaient jusqu’alors unies comme les doigts de la main ne se parlent plus. Une situation dont elles ont souffert toutes les deux chacune de son côté durant cinq ans… Jusqu’à ce que M6 vienne toquer à leur porte une seconde fois ! Cette année, pour la dixième saison de l’émission, les deux blondes sont enfin réunies. À l’écran comme dans la vie !

Caroline et SabrinaFrance Dimanche (F.D.) : Racontez-nous pourquoi, à l’époque, vous n’aviez pas pu participer ensemble à Pékin express.

Caroline : J’étais fan de l’émission et, naturellement, j’ai proposé à Sabrina d’y participer avec moi. Mais les choses ne se sont malheureusement pas passées comme prévu… Lors du dernier casting, à Paris, elle a eu un gros coup de stress, la seule crise de timidité de sa vie !
Sabrina : J’ai perdu tous mes moyens et suis complètement passée à côté ! La production a alors pensé que je ne tiendrais pas le coup. Ni physiquement ni psychologiquement. J’ai trouvé cela injuste, car à l’époque j’étais nageuse de haut niveau, alors la pression, je savais y faire face !
Caroline : Quand M6 m’a appelée pour me dire que j’étais prise, mais pas Sabrina, j’étais plus que surprise. Je ne m’y attendais vraiment pas. J’ai d’abord tout fait pour les convaincre de changer d’avis, mais ils étaient catégoriques. C’était moi, et moi seule, qu’ils voulaient ! Dans un premier temps, j’ai refusé, car je ne me voyais pas participer à cette aventure sans ma meilleure amie. Mais la chaîne n’a pas lâché ! La production de l’émission a eu un gros coup de cœur pour moi, et pendant trois semaines, ils ont insisté pour que j’accepte. Et puis, après une ultime conversation avec mon frère, qui me disait que si je m’obstinais à refuser, j’allais le regretter toute ma vie, j’ai fini par dire oui.

F.D. : Une décision qui vous a malheureusement éloignées l’une de l’autre pendant cinq ans…

Sabrina : Oui, car je l’ai très mal vécu. Je me souviens d’une discussion où on s’était dit qu’on participerait à Pékin express toutes les deux… ou qu’on n’y participerait pas ! Moi, je ne l’aurais pas fait sans Caroline, donc j’attendais la même chose de sa part. Qu’on n’aille pas s’imaginer que nous étions en rivalité : il n’y en a jamais eu entre nous. C’est juste une question de principe… J’ai peut-être un sale caractère, mais je suis une personne entière. Les gens que j’aime savent qu’ils peuvent compter sur moi en toutes circonstances. Là, je me suis sentie trahie, donc j’ai préféré couper les ponts.
Caroline : Sincèrement, je ne pensais pas qu’elle pouvait être rancunière à ce point ! Sa façon de réagir m’a fait beaucoup de peine. Elle m’a terriblement manqué… mais je n’ai jamais cessé d’espérer que l’on se retrouve.
Sabrina : C’est vrai qu’on a perdu un temps infini !

Caroline et Sabrina 2F.D. : Jusqu’à ce conflit, vous étiez pourtant inséparables…

Sabrina : Nous étions comme des sœurs ! On s’est connues à l’âge de 3 ans, à l’école maternelle… Depuis, on a toujours habité dans le même quartier, près de Perpignan. Et comme nos mères étaient proches, on a passé presque toutes nos vacances ensemble. Je me souviens notamment qu’à 14 ans je suis partie au Canada pendant un mois avec Caroline et ses parents. Et quand nous allions en Espagne avec ma famille, on l’embarquait avec nous ! Ces moments de bonheur restent gravés à vie… Jusqu’à notre brouille, il y a cinq ans, on ne s’était jamais quittées, ne serait-ce qu’une journée.
Caroline : Mais pendant ces cinq années, même si l’on ne se voyait plus, je n’ai accordé le titre de « meilleure amie » à personne d’autre ! C’est à Sabrina, et à elle seule, que je le réserve.

F.D. : Cette année, le malentendu est enfin dissipé. Vous parcourez les routes du bout du monde main dans la main…

Caroline : Oui ! Je suis enfin aux côtés de celle avec qui je dois être ! Même si je ne regrette pas mon premier Pékin express, celui-ci a une saveur particulière. Être avec Sabrina, c’est magique ! Quand M6 m’a proposé de repartir à l’aventure et de choisir mon binôme, j’ai tout de suite pensé à elle. Je me suis dit que ça bouclerait la boucle et qu’on pourrait, enfin, enterrer la hache de guerre.
Sabrina : Et lorsqu’elle me l’a proposé, j’ai accepté sur-le-champ. Je ne l’aurais fait avec personne d’autre.
Caroline : Notre objectif n’a d’ailleurs pas été la compétition, mais notre réconciliation !
Sabrina : C’est cela, notre victoire !

Florian Anselme

À découvrir