France Dimanche > Actualités > Catherine Laborde : En guerre avec sa sœur pour un homme !

Actualités

Catherine Laborde : En guerre avec sa sœur pour un homme !

Publié le 30 juin 2017

Cela faisait des années que l’ex-Miss Météo de TF1, Catherine Laborde, et l’ancienne membre 
du CSA, Françoise Laborde, étaient brouillées. Mais aujourd’hui,  les coups pleuvent  !

On dit qu’avec le temps, l’âge aidant, les caractères s’apaisent, les passions s’affadissent… Il paraîtrait que l’on acquiert, au fil des ans, un peu de cette sagesse qui nous fait défaut au début de la vie… Mais la véritable guerre à laquelle se livrent aujourd’hui les sœurs, Catherine Laborde, ex-Miss Météo de TF1, et Françoise, ancien membre du CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel), s’apparente plus à un combat de boxe qu’à une tentative de régler un désaccord.

->Voir aussi - Catherine Laborde : La victoire de Macron m'a fait pleurer de joie !

C’est sans doute parce que le mobile de ce désaccord, ou plutôt de cette haine qui surgit maintenant, les touche au plus haut point. Il faut avouer que l’enjeu est de taille ! Car c’est pour un homme qu’elles se déchirent aujourd’hui. Et quand deux femmes de tête se retrouvent dans une telle situation, la violence des sentiments emporte tout sur son passage.

Rivalité

Voilà pourquoi aujourd’hui, Catherine, 66 ans, et Françoise, 64 ans, sont à couteaux tirés. Jamais, malgré leurs brouilles anciennes, elles n’avaient été aussi loin. Depuis le livre de la cadette, Ça va mieux en le disant, paru en 2008 chez Fayard, dans lequel elle divulguait les rapports régnant entre certains membres de sa famille, en particulier au sujet de la garde d’une vieille tante malade, la hache de guerre avait été déterrée.

À cette occasion, Catherine avait parlé de sa jeunesse au magazine Fémitude, dévoilant les causes de cette rivalité très ancienne, qui ne s’était pas éteinte avec le temps : « Cela a été dur et parfois violent. Je pense que la place de la seconde est la pire car on n’est jamais pris pour ce qu’on est, on est toujours comparé, avait-elle expliqué [Catherine a une sœur aînée, Geneviève, ndlr]. »

->Voir aussi - Catherine Laborde : Brisée par la mort de son amour !

Cet antagonisme avait donc persisté, et les liens entre les sœurs ennemies s’étaient distendus jusqu’à une certaine forme d’indifférence. Jusqu’au 18 mai dernier ! Car, en ce jour, la rivalité qu’elles avaient jusqu’ici réussi à maîtriser a soudain explosé, comme peuvent en témoigner les réseaux sociaux.

L’homme au cœur de cette bataille n’est autre que Cyril Hanouna, la nouvelle star du PAF, qui officie sur la chaîne C8, dans son émission, Touche pas à mon poste ! C’est lui qui a accueilli Catherine dans son clan quand elle a été éjectée de TF1, après vingt-huit ans passés à nous parler du temps qu’il va faire. Ce qui a séduit l’animateur, et a motivé son insistance pour qu’elle le rejoigne, c’est sa « douceur », comme elle l’avait expliqué à Télé 7 Jours fin avril.

Mais tous deux s’étaient donné la possibilité de ne pas s’entendre. Son premier contrat était très court : « Pour voir si on se plaît, si on est dans le même rythme, le même tango, si ça accroche ou pas. On verra ensuite pour septembre. Ça se passera au feeling », avait-elle confié au Parisien. Et le feeling est bien, vraiment très bien passé… Au point que, quand Cyril a été attaqué de toutes parts, suite à l’émission du 18 mai, au cours de laquelle il imitait un homosexuel pour en piéger un autre au téléphone, Catherine a pris sa défense.

Vous savez sans doute qu’à la suite de ce qu’il considérait comme un « canular », l’animateur a été vivement critiqué. Nombre d’annonceurs qui achetaient des espaces publicitaires sur C8 ont décidé de lui retirer leur budget. Une vraie catastrophe quand on sait que, sur la totalité des recettes de la chaîne de Vincent Bolloré, environ la moitié a été générée par Touche pas à mon poste ! en 2016. De nombreux médias, ainsi que différentes personnalités de tous bords lui ont reproché son attitude irresponsable.

L’animateur a même été convoqué mercredi dernier par Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes. En cette période où l’homophobie semble plus que jamais d’actualité, sa caricature d’un jeune gay à la recherche d’une rencontre sexuelle avait en effet un caractère pour le moins gênant.

D’autant plus que Le Refuge, une association qui s’occupe d’« accompagner et héberger les jeunes gays, lesbiennes et personnes trans identitaires en situation d’errance », comme on peut le lire sur leur site, révélait le 24 mai que le jeune homme piégé à l’antenne avait été « viré de chez lui » suite à la scène diffusée en direct…

Mauvais goût

Si, depuis, cette dernière information a été mise en doute, le 25 mai, Cyril Hanouna exprimait des regrets, estimant que son sketch était une « erreur ». Catherine, elle, faisait savoir qu’il pouvait tabler sur son soutien. Ainsi a-t-elle publié sur son compte Twitter une pétition en sa faveur, contre ce qu’elle estime relever de l’acharnement.

Françoise Laborde
Françoise Laborde

Cette annonce a fait bondir la présidente du Club des amis du Refuge, dont nous vous parlons plus haut, qui n’est autre que… sa sœur Françoise ! Inutile de dire que quand certains internautes ont cru que la pétition pour défendre Hanouna émanait d’elle, l’ex-membre du CSA est sortie de ses gonds : « Merci de ne pas confondre : et surtout je ne me produis pas dans TPMP ! », avant d’ajouter : « Moi aussi je suis accablée ! Quel naufrage : j’espère au moins que la soupe est bonne ! »

Le « naufrage » en question semble bien qualifier le soutien de sa sœur à Cyril Hanouna… Quant à la « soupe », il s’agit certainement d’une manière pour le moins méprisante de faire allusion à sa participation à Touche pas à mon poste !Catherine Laborde l’a sans doute entendu de cette oreille, puisqu’elle a décidé de lui répondre, par l’intermédiaire du Parisien, jugeant les propos de sa sœur « désobligeants, voire diffamatoires » !

« On ne me verra jamais hurler avec les loups, surtout quand ils attendent de leurs hurlements – comme le fait ma sœur Françoise – le retour d’une notoriété dont la vie les a définitivement privés », a-t-elle ajouté… Avant de mettre une fois pour toutes les choses au point concernant le chef de sa bande : « Si le canular de Cyril Hanouna peut paraître d’un grand mauvais goût – un mauvais goût dont il a su faire une profession – je n’y vois quant à moi aucune trace d’homophobie », a-t-elle déclaré. Et un à zéro !

La querelle entre les sœurs est donc loin d’être éteinte aujourd’hui. On ne sait quel feu – de paille, d’artifice, de détresse – risque de consumer leur relation déjà fragile. Mais il est certain que celui qui brûle entre elles deux n’a rien à voir avec celui de l’amour…

Laurence Paris

À découvrir