France Dimanche > Actualités > Céline Dion : C’est vraiment la fin !

Actualités

Céline Dion : C’est vraiment la fin !

Publié le 28 septembre 2018

Deux ans après la mort de René, Céline Dion, amaigrie, a annoncé la plus terrible des décisions pour elle.

Le lundi 24 septembre 2018 restera à jamais une date maudite pour tous ceux qui aiment Céline. Un jour à rayer du calendrier. Car l’annonce qu’a faite la star lors de cette journée a été un terrible choc pour les milliers de fans qui suivent ses faits et gestes, avec une attention presque maternelle.

Pendant toutes ces années, Céline a tant partagé avec eux que ses admirateurs, en plus de l’apprécier en tant qu’artiste ont aussi appris à aimer la femme et l’épouse, celle qui avait confondu son existence avec celle de son mari, René Angélil, disparu il y a deux ans et demi, des suites d’un cancer de la gorge. Les souffrances de la star après la disparition de son homme, puis durant son deuil avaient profondément touché ses aficionados.




Aussi quand, ce lundi d’automne, la chanteuse a mis un point final à tout un pan de son histoire, comme si les quinze ans qui venaient de s’écouler étaient d’un seul coup effacés, leur réaction a été violente.

Que s’est-il donc passé, se demandaient-ils, pour que l’interprète de S’il suffisait d’aimer mette un terme soudain à l’un des seuls bonheurs qui lui restait depuis la disparition de René ? Qu’est-ce qui avait pu la pousser à changer d’existence, du jour au lendemain, sans justifier les raisons de son choix ?

Impossible de ne pas penser que le pire pouvait avoir motivé sa décision. Car comment une femme si habitée par son art, entièrement dévouée à son métier, avait-elle pu décider de tout arrêter ? Ce 24 septembre, le message sur son compte officiel ne laissait pourtant aucune place à l’interprétation. Un post angoissant et même alarmant. La star, très amaigrie ces derniers temps, a en effet annoncé qu’elle allait arrêter sa résidence au Caesars Palace de Las Vegas ! Et elle ne s’est pas contentée de dire qu’elle renonçait à chanter sur cette scène mythique. Elle a aussi donné la date du clap de fin : le 8 juin prochain !

« C’est avec des sentiments mitigés que je pense à cette dernière série de spectacles, a-t-on pu lire sur son compte Instagram. Las Vegas est devenue ma maison, et performer au Colosseum du Caesars Palace a occupé une grande place dans ma vie au cours des deux dernières décennies. Ça a été une expérience incroyable, et je suis extrêmement reconnaissante envers tous les fans qui sont venus nous voir au fil des ans. Jusqu’à la grande finale, chaque spectacle que nous ferons au Colosseum sera très spécial. »

En mettant un terme à cette si longue et belle aventure, Céline semble dire adieu à son passé. À son histoire d’amour avec René aussi. Car c’est lui qui, en 2003, avait organisé sa première résidence à Las Vegas, avec A New Day, un spectacle incroyable et grandiose, qui avait réuni plus de trois millions de spectateurs entre 2003 et 2007. Après une interruption, Céline était remontée en 2011 sur les planches de cette scène réalisée sur mesure pour elle, avec un second show encore plus extraordinaire, Celine. Un succès phénoménal.

Cette salle, la chanteuse l’aimait tellement qu’elle avait déclaré, il y a deux ans : « Je n’ai pas le goût de m’en aller ! Vegas m’offre une opportunité incroyable d’être stable avec ma famille et d’offrir un spectacle qui est quand même magistral… »

Aussi, même s’il y a quelques jours elle envoyait sur les réseaux sociaux un post qui se voulait rassurant, puisqu’on la voyait en studio en train d’enregistrer de nouveaux titres, l’annonce de la fin de son spectacle a glacé ceux qui l’aiment.

Car personne n’ignore que la star a eu de graves problèmes, ces derniers temps, avec sa voix. Sa voix en or, son organe tellement extraordinaire, mais aussi très fragile…

À cause de lui, au début de l’année, elle a dû annuler une série de concerts : « Céline se remet d’une infection à la gorge et a reçu l’ordre du médecin de se reposer une journée de plus afin d’assurer une guérison complète », avait alors annoncé un communiqué.

Si la chanteuse s’était dite « dévastée », sur Facebook, par les trois concerts qu’elle avait été contrainte de déprogrammer, elle ajoutait aussi : « Quand je ne vais pas bien, je fais toujours tout ce qui est en mon pouvoir pour monter sur scène. J’ai eu beaucoup de mal à terminer le spectacle d’hier et j’y ai passé mes dernières énergies. Mon médecin m’a donc ordonné le repos pour ce soir. »

Un message troublant. Que Céline, tellement engagée dans son métier, avoue avoir mobilisé ses « dernières énergies » pour aller au bout de son show avait de quoi interpeller. D’autant qu’au printemps, une nouvelle annulation devait ajouter une dose d’angoisse supplémentaire sur son état de santé. Tous ses concerts, du 27 mars au 18 avril, avaient dû être reportés. Et le communiqué officiel qui accompagnait ce désistement avait affolé son entourage : « Depuis plus d’un an, Céline souffre d’un trouble à l’oreille moyenne connu sous le nom de “trompe d’Eustache Patulous”, qui lui cause des irrégularités auditives et rend le chant extrêmement difficile », apprenait-on sur sa page Facebook officielle.

On comprend pourquoi l’annonce de son arrêt à Vegas, qui arrive après cette succession de mauvaises nouvelles et d’annulations, inquiète si fort aujourd’hui. René est mort d’un cancer de la gorge. Michel Delpech, chanteur, comme Céline, a aussi été emporté par ce même fléau. Les artistes qui utilisent leur voix comme instrument, et ce faisant la sollicitent à l’excès, sont-ils plus fragiles que les autres ?

Les comédiens Larry Hagman, le JR de Dallas, ou Michael Douglas, ont aussi été frappés par ce mal. Comme Véronique Sanson. Aujourd’hui, tout ce que l’on espère, c’est que la fin de l’aventure de Céline à Las Vegas ne cache pas des raisons plus sombres qu’un simple désir de changement. C’est ce que nous souhaitons vraiment, à l’instar des milliers de personnes qui, dans le monde entier, admirent et aiment cette femme aussi généreuse dans la vie que sur scène.
 

Laurence PARIS

À découvrir