France Dimanche > Actualités > Céline Dion : Elle communique avec René !

Actualités

Céline Dion : Elle communique avec René !

Publié le 24 juin 2017

La vie avait profondément uni la chanteuse Céline Dion et son mari René. Sa mort, il y a un an et demi, ne les a pas  séparés  !

Quand, le 14 janvier 2016, le cœur de René a cessé de battre, Céline Dion a éprouvé une telle douleur que son propre cœur aurait aussi pu s’arrêter. Qui sait ce qui se serait passé si ses enfants, leurs enfants, les jumeaux Eddy et Nelson, 6 ans aujourd’hui, et René-Charles, 16 ans, n’avaient pas été là ?

Mais si, avec la disparition de son mari et manager, la jeune femme avait perdu l’amour de sa vie, beaucoup ont été surpris et admiratifs de la voir affronter cette si douloureuse absence avec tant de courage… Un mois après l’enterrement de René, elle retrouvait la force de remonter sur scène, plus généreuse que jamais avec son public…

->Voir aussi - Céline Dion : Dévastée par la mort d'enfants innocents !

Son secret, c’est que, malgré cette perte, Céline n’était pas vraiment seule. La maladie lui avait arraché son homme, celui qui l’avait protégée trente-cinq années durant, la conseillant à chaque moment important de son existence, la guidant dans ses choix et ses décisions, mais l’amour qui la liait à René était si unique, qu’il semble avoir survécu à sa disparition.

Rituel

Un amour plus fort que la mort… Beaucoup en parlent. Céline, elle, continue de le ressentir, jour après jour, comme elle le confiait déjà à notre confrère britannique, le magazine Bizarre, au début de l’année : « Quand il est parti, je me suis tenue à ses côtés et j’ai dit : “C’est OK, personne ne mérite de souffrir comme il souffrait”. Je n’étais pas sous le choc. Comment pouvais-je être choquée alors que je savais qu’il allait partir. J’ai dit : “Écoute, moi, je vais bien, les enfants vont bien. Tout va bien se passer. Tu m’as tout appris et tu l’as bien fait. Tout ce que tu m’as appris, je vais m’en servir.” Et c’est ce que je fais chaque jour. René ne mourra jamais. »

->Voir aussi - Céline Dion : Elle craque pour un inconnu !

Et si certains ont pu croire que cette déclaration n’était pas à prendre au pied de la lettre, ils se trompaient. Très peu de temps après le décès de son homme, Céline avait instauré un rituel particulier avec ses enfants, comme elle le racontait à Paris Match en mai dernier : « À côté du lit, il y a une photo de leur papa après son premier cancer. Elle porte l’inscription : “TVEC, tout va être correct.” Les jumeaux l’embrassent. Je termine en disant : “Bonne nuit mon amour.” Les petits répètent ensemble : “Bonne nuit papa, je t’aime, mon amour.” »

Ce rituel se prolongeait au réveil : « Parfois, on envoie des ballons avec des messages pour papa et, sur l’idée d’Eddy, tous les matins, on embrasse la poignée de la porte en disant : “Bonne journée papa” », ajoutait la chanteuse. D’autres confidences faites par la star, en avril dernier, au Sun, allaient dans le même sens, prouvant à quel point René continuait à agir sur l’existence de sa femme, jour après jour.

À l’époque, elle se demandait si oui ou non elle devait interpréter la chanson du film La belle et la bête, How Does A Moment Last Forever ? Cette fois encore, c’est auprès de son époux qu’elle avait obtenu la réponse, interrogeant un de ses portraits : « J’ai trouvé des peintures qu’un fan avait réalisées de mon mari et je leur ai dit : “Est-ce que je dois le faire ?” et j’ai eu ma réponse. Je ne veux pas que ça ait l’air mystique ou un truc du genre, mais émotionnellement, ce qui est ressorti de ça c’est : “Tu n’as rien à perdre.” »

Mystique… et pourquoi pas ? Qui peut savoir de manière certaine de quel bois sont faits les sentiments qui unissent les êtres, lorsqu’ils sont si forts et si authentiques ? Personne. Et la toute nouvelle déclaration de Céline confirme qu’en ce qui la concerne, la mort n’a pas réussi à la séparer de l’homme qu’elle continue d’aimer : « Je n’ai plus mon mari avec moi, à mes côtés, mais il est toujours en moi, donc, rien n’a vraiment changé, a-t-elle expliqué au magazine People. Je le vois chaque jour à travers les yeux de mes enfants. Mon mari est partout. »

Signe

Et comme elle l’a toujours fait depuis sa disparition, quand elle doit prendre une décision, c’est invariablement en accord avec René : « Je regarde une photo de lui et je lui parle. Je lui demande s’il est d’accord avec ceci ou cela. » « Fais-moi un petit signe ou quelque chose », lui dit-elle, comme s’il était là, à l’écouter, continuant à la conseiller et la guider, comme il l’a toujours fait. Ce contact magique, Céline le vit au quotidien.

Bien sûr, certains se moqueront d’elle, mais elle s’en fiche royalement ! Il est aussi possible que sa volonté soit ce qui lui permet de sentir ce lien merveilleux avec son cher disparu. Encore à People, elle confie d’ailleurs : « Je serai toujours Céline et René, et je ne veux pas que ça change, jamais. » Non, elle ne veut pas que cette relation si particulière cesse. Mais peut-être s’agit-il ici de bien autre chose. D’un amour si extrême qu’il transcende toutes les limites, toutes les lois… Un amour si fort que rien ne peut l’arrêter.

Et sans doute est-il permis de méditer sur les mots que Céline Dion a récemment écrits pour soutenir la communauté LGBTQ (lesbien, gay, bisexuel, transgenre, queer) : « L’amour est une émotion qui ne connaît aucune barrière ». On ne saurait être plus clair.

Laurence Paris

À découvrir