France Dimanche > Actualités > Céline Dion et Lara Fabian : Elles se disputent le même homme !

Actualités

Céline Dion et Lara Fabian : Elles se disputent le même homme !

Publié le 30 avril 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Rivales depuis toujours sur la scène musicale, aujourd'hui Lara Fabian et Céline Dion se livrent une guerre sans merci pour obtenir les faveurs d'un bel hidalgo…

Trente ans ! Trente ans qu'elles se détestent. Trente ans qu'elles s'affrontent dans un combat sans merci où tous les coups sont permis. Tout a commencé en 1988. La Québécoise Céline Dion, alors déjà très populaire dans sa province d'origine, tente sa chance à l'Eurovision, à Dublin, où elle représente la Suisse avec la chanson Ne partez pas sans moi. Après une prestation impressionnante, elle remporte le concours qui va faire prendre à sa carrière un tournant décisif… Lara Fabian voit rouge. Cette jeune artiste belge issue du chant lyrique, qui depuis l'âge de 14 ans participe à tous les concours de chant dans son pays natal, représente alors le Luxembourg avec le titre Croire. Hélas, elle n'arrivera qu'en quatrième position… Loin derrière Céline Dion, bien que sa voix, selon les puristes, soit encore plus exceptionnelle que la protégée de René Angélil. De quoi pester contre celle qui a raflé la mise et qui va bientôt conquérir la planète. Mais pas question pour la perdante de ne pas faire parler d'elle. Avec Rick Allison, son amoureux de l'époque, l'ambitieuse décide de partir à la conquête du Québec, sur les terres mêmes de Céline ! Après un premier album sorti en 1991, elle conquiert très vite le cœur des Québécois, faisant ainsi de l'ombre à sa rivale. Mais, de son côté, celle qui est devenue madame Angélil en 1994, ne va pas tarder à atteindre une célébrité planétaire. Avec My Heart Will Go On, chanson du film Titanic (1997), son nom court sur toutes les lèvres aux États-Unis. Pour Lara qui pensait conquérir le pays de l'Oncle Sam, le coup est rude.


La chanteuse doit revoir à la baisse ses ambitions, se contentant désormais d'un statut de star en Europe. Dans un documentaire diffusé au Québec à l'occasion de ses 50 ans, l'interprète de Je t'aime se confie sur ce cuisant échec, orchestré, selon elle, par sa rivale et son entourage ! Ainsi, le clan Dion aurait tout fait pour lui couper les ailes afin qu'elle ne vienne surtout pas empiéter sur les plates-bandes de la diva canadienne aux États-Unis. Ayant signé toutes les deux à l'époque chez Sony Music, leurs équipes « ont joué du coude pour que chaque chose reste bien à sa place », déclare une Lara fulminante.

Aurait-elle gardé de cette mauvaise passe de la rancune au point de vouloir des années plus tard prendre sa revanche ? On serait tenté de le penser au vu d'une surprenante photo publiée par l'intéressée sur les réseaux sociaux le 28 mars dernier. Un cliché qui a sans doute dû mettre en rogne sa meilleure ennemie, Céline, puisque Lara y apparaît, plus belle que jamais dans une robe noire très sexy, aux côtés d'un certain Pepe Muñoz ! Oui, vous avez bien lu ! Pepe, le petit chouchou de Céline !

La maturité aidant, on aurait pu croire la hache de guerre enterrée entre les deux quinquagénaires. Hélas, il n'en est rien ! Leur rivalité aurait même atteint son paroxysme puisque, aujourd'hui, elles se disputeraient le même homme… « Merci @p.e.p.e.munoz pour ces moments magiques… Tu es une personne magnifique… » a ainsi écrit perfidement Lara sous cette publication Instagram. Entre la veuve de René Angélil et le beau danseur, des liens très forts s'étaient pourtant noués, au point que tout le monde pensait que Céline avait enfin retrouvé l'amour. Mais le départ de son chevalier servant pour le Québec pourrait bien mettre à mal cette belle histoire.

Devenu l'un des chorégraphes du télé-crochet canadien Star Académie dont la directrice n'est autre que Lara Fabian, Pepe rayonne. Et un tel rapprochement pourrait s'apparenter à un véritable coup de poignard pour la pauvre Céline, qui vivrait déjà très mal le fait d'être privée et de scène et de son public adoré.

Dans un tel contexte, seul l'éphèbe espagnol aurait pu lui redonner le sourire. Hélas, pour le moment, même si son cœur balance entre les deux Queens de la scène, Pepe ne semble pas décidé à rentrer au bercail dans les jupes très fashion de Céline. Un affront que la star qui vient de souffler ses 53 bougies (le 30 mars) n'est sans doute pas près d'oublier… Alors Pepe, prends garde à toi, il n'y a rien de pire que la vengeance d'une femme blessée…

Valérie EDMOND

À découvrir