France Dimanche > Actualités > Céline Dion : Frappée par une maladie incurable !

Actualités

Céline Dion : Frappée par une maladie incurable !

Publié le 2 juin 2019

Céline Dion, bouleversée, vient de faire une déchirante révélation.

Depuis que René est parti dans d’atroces souffrances, tout semble aller à vau-l’eau pour la chanteuse québécoise. « Son René », c’était quelqu’un ! Il était son confident, son mentor, l’épaule sur laquelle elle posait sa tête dans les moments de doute. Il était son pygmalion. Le monde de Céline s’est effondré ce 14 janvier 2016, jour où l’imposante figure de René a rendu son dernier souffle, après avoir mené une lutte sans merci contre un cancer de la gorge.

Qu’allait-elle donc devenir sans son homme ? Comment allait-elle gérer désormais seule l’éducation de leurs trois enfants (René-Charles, 18 ans, et les jumeaux Nelson et Eddy, 8 ans) ? Autant de questions que l’on pouvait se poser à l’époque. Trois ans plus tard, force est de constater que Céline s’en sort comme elle peut, avec la ténacité et le courage dont elle fait preuve depuis toujours.


On la connaît Céline ! Elle ne s’est pas hissée au rang de star internationale par hasard. Hormis sa voix hors du commun, la diva est dotée d’un fort caractère. Après le décès de René, elle a trouvé l’énergie de remonter sur scène pour le plus grand plaisir de ses dizaines de millions de fans. Néanmoins si elle poursuit le métier qu’elle affectionne tant, sa vie privée est devenue un véritable cauchemar. Côté cœur, aucun prétendant ne semble avoir pris place dans sa vie, contrairement aux rumeurs qui lui ont prêté des relations, notamment avec son danseur Pepe Munoz. L’absence d’un amoureux, d’un être cher, d’un homme qui pourrait partager avec elle ses joies et ses peines, est bien réelle.

Et si sa vie sentimentale manque de couleurs, ce n’est rien en comparaison des graves problèmes de santé qui viennent noircir un peu plus le tableau. Nombreux sont ceux qui se sont inquiétés de la voir de plus en plus maigre à chacune de ses apparitions publiques.

Malgré un discours qui se veut rassurant, ces os saillants ne trahiraient-ils pas un trouble ? Et ce sourire de façade qu’elle affiche, malgré tout, face aux caméras et aux objectifs des photographes ne masquerait-il pas une inquiétude ? L’interprète de S’il suffisait d’aimer s’était effectivement bien gardée de dévoiler clairement au public la maladie qui la touche au plus profond de son être.

En septembre dernier, elle annonçait qu’elle mettrait un terme au mois de juin prochain à sa résidence du Caesars Palace de Las Vegas où elle se produisait depuis huit ans. N’a-t-elle pas justement pris cette lourde décision pour des raisons que l’on pourrait redouter ?

Personne n’ignore qu’elle avait été contrainte d’annuler plusieurs dates de concert début 2018 suite à des problèmes de gorge, ainsi qu’au printemps dernier, pour des soucis auditifs. « Depuis plus d’un an, Céline souffre d’un trouble à l’oreille moyenne connu sous le nom de trompe d’Eustache Patulous qui lui cause des irrégularités auditives et rend le chant extrêmement difficile », apprenait-on dans un communiqué officiel. Un arrêt d’environ un mois s’imposait. Autant dire une éternité ! Ne pouvant plus chanter juste, nul ne savait à l’époque si elle remonterait un jour sur scène.

Et comme si cela ne suffisait pas, Céline fait aujourd’hui face à une terrible affection oculaire, plus précisément une dégénérescence maculaire terriblement handicapante. Pour ceux qui l’ignoreraient, il s’agit d’une maladie de la rétine qui apparaît souvent à la cinquantaine. Une altération grave de la vue est à craindre. Les premiers signes concernent la déformation des lignes droites. La perte progressive, et parfois importante, de la vision centrale, de loin comme de près, est hélas irréversible. Aucun remède miracle n’a encore été trouvé. Les traitements existants ne peuvent qu’au mieux ralentir l’évolution de la maladie.

Cette triste nouvelle, c’est elle-même qui vient de le révéler sur son compte Instagram. à l’occasion de la fête des mères, célébrée aux États-Unis le 12 mai, Céline a en effet publié un message troublant à celle qui lui a donné la vie il y a cinquante et un ans. Au-dessous d’un cliché où l’on voit Thérèse Dion poser à côté de sa célèbre fille, on y trouve un message aussi tendre que poignant : « Je réalise aujourd’hui plus que jamais l’importance du rôle d’une mère. Non seulement tu m’as donné la vie, mais tu as aussi écrit mon destin. Je t’aime maman… »

On se souvient surtout de René, moteur du succès de la diva, mais rappelons que c’est Thérèse, la maman de la chanteuse, qui a décelé en premier les dons de sa fille et qui l’a justement mise en contact avec celui qui allait devenir son manager, mari et père de ses enfants.Toujours est-il qu’à 92 ans,la valeureuse Thérèse Dion n’est malheureusement plus très en forme. Sa santé semble même décliner de jour en jour, au grand regret, on s’en doute, de ses douze enfants – Daniel étant décédé en 2016 des suites d’un triple cancer de la langue, de la gorge et du cerveau. La plus célèbre de cette grande fratrie mesure le temps ô combien précieux qu’il reste à passer en sa compagnie. « Elle n’entend plus très bien et elle souffre de dégénérescence maculaire. Quand elle vous regarde, elle met son visage un peu de côté comme ça, mais elle vous voit », a tenté d’expliquer la star, comme si elle voulait elle-même se rassurer.

Face aux épreuves qui s’annoncent, aura-t-elle alors le goût et l’entrain d’honorer les obligations professionnelles qui l’attendent ? à commencer par la sortie prochaine d’un nouveau disque en anglais intitulé Courage, ainsi qu’une tournée mondiale baptisée Courage World Tour, dès le mois de septembre…

Nous ne pouvons que souhaiter à Céline de retrouver dans le travail l’énergie et ce courage qui la caractérisent si bien et qui lui permettront, c’est sûr, le jour où sa chère et tendre maman s’en ira, de tourner une nouvelle page de sa vie…

Philippe CALLEWAERT

À découvrir