France Dimanche > Actualités > Céline Dion : Sous l’emprise d’un homme !

Actualités

Céline Dion : Sous l’emprise d’un homme !

Publié le 25 août 2019

C’est son ancien danseur, Pepe Muñoz, devenu son omniprésent directeur artistique, qui aurait pris toute la place qu’occupait René.

«Ziggy, il s’appelle Ziggy /Je suis folle de lui / C’est un garçon pas comme les autres / Mais moi je l’aime, c’est pas d’ma faute… » Tout le monde connaît les paroles écrites par Luc Plamondon et Michel Berger pour l’opéra-rock Starmania, que Céline chantait au début des années 90. Une chanson bouleversante, qui raconte l’histoire d’amour impossible entre une jeune femme et un jeune homme uniquement attiré par les garçons. Le personnage de Marie-Jeanne sait bien que ses sentiments ne seront jamais partagés par Ziggy. Mais elle a beau le savoir, elle l’aime quand même.

Si Céline interprète à merveille cette chanson, il est désormais difficile de l’écouter sans penser à ce qu’elle vit aujourd’hui. Car cet amour fou qui ne sera jamais consommé et la souffrance qui en résulte semblent, hélas, devenus réalité pour la chanteuse…

Quand, il y a deux ans, l’on découvrait le duo très sensuel, presque sexuel, que la star mimait sur scène avec un beau et jeune danseur trentenaire nommé Pepe Muñoz, la rumeur courait rapidement, colportant que le cœur de Céline battait à nouveau. Et c’est vrai qu’une fois les lumières éteintes, le duo se poursuivait à la ville. Le bel Espagnol et la chanteuse ne cachaient pas leur proximité, se montrant sans cesse ensemble durant les défilés de la fashion week.

Il faut dire qu’en plus de leur apparent coup de foudre, certains éléments semblaient les lier comme par magie. Comme le fait que l’un et l’autre sont issus d’une famille de quatorze enfants ! Et si, lors de leur rencontre, le jeune homme avait déjà décidé de mettre fin à sa carrière de danseur pour devenir illustrateur, il avait accepté, pour les beaux yeux de Céline, de remonter un temps sur scène. « Je ne pouvais pas laisser passer cette opportunité », avait-il expliqué à Gala, en mai 2018.


Certains prétendaient qu’il n’y avait rien d’autre entre eux qu’une belle complicité, arguant qu’en Pepe, la diva avait trouvé un peu de cette présence qui lui manquait si cruellement depuis la disparition de René. Et quoi qu’il ait pu se passer entre eux, qui aurait pu la blâmer de vouloir se consoler un peu auprès d’un homme qui semblait si bien la comprendre ? La star Céline Dion n’avait-elle pas droit, elle aussi, à un peu de chaleur ? 

Mais comme dans la chanson de Plamondon et Berger, même si la chanteuse a sans doute rapidement compris que Pepe n’était pas un homme à femmes, cela ne faisait pas pour autant obstacle à ses sentiments. D’un côté, il y a le cœur, de l’autre, parfois à des kilomètres, la raison. Et la passion de Céline pour Ziggy-Pepe est devenue telle que le 4 avril dernier, elle était obligée d’admettre dans une émission de télévision américaine, Extra : « Au début, j’ai un peu craqué pour lui ». Puis d’ajouter : « Pepe est gay, et je pense que certaines personnes ne le savaient pas au départ. » « Certaines personnes », dit-elle, à commencer par elle-même ? Elle tentait ensuite d’enterrer l’éventualité d’une histoire d’amour, expliquant : « Nous dansons ensemble. Il a tant fait pour moi. Il a juste tenu ma main, ce que je n’avais pas connu depuis longtemps… Un câlin d’un homme de 1,91 mètre, c’était merveilleux ! » Est-ce que ces mots sont ceux d’une pure amitié, ou bien traduisent-ils le feu d’une passion forcée à se contenir ? Céline ajoutait encore : « Il a beaucoup fait pour ma santé mentale, ma spiritualité, ma force. »

Décidément, c’est donner à l’amitié un pouvoir immense, celui de savoir soigner tout à la fois l’âme, l’esprit et le corps. Un pouvoir qui ressemble beaucoup à celui de l’amour…

Et malheureusement, cette situation ambiguë, qui fait probablement souffrir la star au-delà de ce qu’elle veut bien reconnaître, inquiète beaucoup plusieurs de ses proches. Car Céline semble ne plus avoir qu’une seule obsession, qu’un seul interlocuteur : Pepe Muñoz.

Au point que certains estiment qu’elle serait aujourd’hui sous son emprise ! C’est ce qu’a confié l’un d’eux dans les colonnes du site américain Page Six : « Pepe […] essaie vraiment de prendre le pouvoir. Il l’isole, et les gens le sentent. Elle est amoureuse de ce type et écoute tout ce qu’il dit. C’est lui que les gens vont voir quand ils ont des questions. Il prend le contrôle de tout ! Aujourd’hui, les seules personnes qui sont autorisées à l’entourer sont Pepe, son coiffeur et son styliste. »

Selon le média, de multiples sources ont confirmé que Pepe aurait fait le ménage autour de la star, allant jusqu’à renvoyer certaines personnes qui étaient auprès d’elle du temps de René ! « Il a orchestré la sortie de plusieurs membres de l’équipe senior de Céline Dion, y compris Law Roach, son styliste. Céline est totalement déconnectée de la réalité, et s’éloigne de plus en plus de la vérité », aurait confié l’une d’elles.

« C’est fou. Elle sait qu’il est gay, mais elle l’accepte ! Elle a besoin de quelqu’un de proche d’elle, et elle en est tombée amoureuse. Il est celui qui a remplacé René », a encore expliqué une autre personne. Ce qui est sûr, c’est que depuis le 8 juin, elle a dit adieu à la scène du Caesars Palace de Las Vegas, après seize années de fidélité. Et à une habitude qui la portait… Pour elle, une nouvelle page va s’écrire, et tout ce que l’on souhaite, c’est qu’elle soit aussi belle que les précédentes.

Laurence PARIS

À découvrir