France Dimanche > Actualités > Céline Dion : Une terrible malédiction !

Actualités

Céline Dion : Une terrible malédiction !

Publié le 22 janvier 2016

Deux jours après la mort du mari de Céline Dion, c’est son � frère � Daniel qui s’en est allé. La chanteuse s’en remettra-t-elle ?

Même si elle savait au plus profond de sa chair que ce moment se rapprochait, que René allait s’en aller pour toujours, Céline Dion n’y était pas vraiment préparée. Car personne ne peut s’apprêter à perdre l’être qui compte le plus dans son cœur, celui autour duquel on s’est construit, pour qui l’on a vécu.

Céline et RenéC’est donc une femme anéantie qui accompagne son homme, René Angelil, à sa dernière demeure, ce vendredi 22 janvier. Une femme éplorée, qui dit adieu à celui qui fut à la fois son mari, son mentor, son grand amour, et le père de leurs trois enfants. Le choix de la basilique Notre-Dame-de-Montréal, où se déroulent les obsèques, est hautement symbolique pour le couple : c’est là, en effet, qu’en décembre 1994, ils se sont unis devant Dieu, scellant leurs sentiments par ce sacrement…

Sans doute Céline a-t-elle dû être touchée par les manifestations de sympathie qui n’ont cessé d’affluer, notamment celle du Premier ministre québécois, qui a décidé d’un jour de « funérailles nationales », afin d’honorer « un homme qui aura marqué le paysage culturel ». De son côté, le maire de Montréal a choisi de mettre en berne les drapeaux de sa ville…

Éprouvée

Mais si ces nombreuses preuves de l’admiration et de l’affection que suscitait René Angelil ont pu adoucir le deuil cruel de Céline, un autre drame est venu bouleverser la jeune femme, déjà si éprouvée. Deux jours après la mort de son époux, le samedi 16 janvier, c’est son frère, Daniel, qui s’en est allé pour toujours, « après un long combat contre le cancer », a indiqué un porte-parole de la famille Dion.

Daniel DionIl était le huitième de cette fratrie de quatorze enfants, et avait seulement 59 ans… Terrible coup du sort, en plus de cette coïncidence sur la date de leurs disparitions, ces deux hommes que Céline aimait tant ont succombé au même mal : un cancer de la gorge !

Rien ne permet d’imaginer aujourd’hui de quelle façon la star peut affronter ces deux deuils successifs, mais d’évidence, elle souffre au plus haut point, son cœur saigne, et il lui faut beaucoup de force et de courage face à ces épreuves.

Les mots que Michel Drucker vient de confier prennent ainsi tout leur sens : « Aujourd’hui, elle est démolie de l’intérieur, mais nul ne peut le soupçonner car, depuis des mois, elle prend sur elle, ne montre rien… » Non, Céline ne montre rien, mais peut-être cette attitude est-elle le fruit d’une mûre décision. Car cette femme meurtrie est aussi une mère qui veut, plus que tout, protéger ses trois fils, René-Charles 14 ans, et Nelson et Eddy, ses jumeaux, âgés de 5 ans seulement.

C'est René qui a choisi Aldo Giampaolo comme imprésario de Céline Dion
C'est René qui a choisi Aldo Giampaolo comme imprésario de Céline Dion

Ils sont, quoi qu’il arrive, sa priorité absolue. Pour eux, elle sait qu’elle doit tenir. Et, en même temps, c’est d’eux que l’artiste tire une grande part de son courage. « J’essaie de montrer à mes enfants que la maladie ou des choses difficiles peuvent se produire dans la vie et qu’on ne peut pas pleurer ou être déprimé constamment […] », avait-elle confié au site canadien TVA Nouvelles.

Volontaire, solide, telle est la vraie Céline, celle qui tient la barre alors que tout s’effondre autour d’elle. Et si elle a décidé d’annuler les deux concerts prévus les samedi 16 janvier et dimanche 17 au Colosseum du Caesars Palace de Las Vegas, elle sait que sa carrière ne va pas s’arrêter avec le départ de René.

Depuis longtemps, en effet, son Pygmalion avait organisé sa succession. Il y a deux ans déjà, il avait choisi celui qui prendrait sa place, se tiendrait auprès de Céline et l’accompagnerait. Il s’agit d’Aldo Giampaolo... (...)

Vous voulez lire la suite ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Laurence Paris

À découvrir

Sur le même thème