France Dimanche > Actualités > Chantal Goya : Victime d’une atroce fracture

Actualités

Chantal Goya : Victime d’une atroce fracture

Publié le 28 novembre 2014

Le  drame de Chantal Goya s’est déroulé sous les yeux de ses enfants et de ses petits-enfants.

Tandis que Jean-Jacques Debout est contraint au repos suite à une hospitalisation (voir notre n°3558), Chantal Goya elle, se remet doucement d’une fracture du poignet. De passage à Marrakech, en tant que présidente du jury du concours de chant Casting Tour organisé par Dominique Dalbret, elle s’est montrée rassurante quant à sa santé et celle de son mari.

France Dimanche (F.D.) : Comment va Jean-Jacques Debout ?

Chantal Goya (C.G.) : Il va très bien. Je me suis occupée de lui. Après avoir chanté à Tarascon, il a ressenti des douleurs dans la poitrine. Je l’ai emmené à l’Institut de cardiologie de la Salpêtrière. Il s’est fait poser des stents. C’est magique : ça ouvre les artères et le sang circule de nouveau !

F.D. : Vous avez eu peur ?

C.G. : Je savais qu’il avait mal. Nous avons donc fait un scanner en urgence et on a vu qu’il fallait faire quelque chose au plus vite.

F.D. : Il ne souffre plus ?

C.G. : Non, plus du tout. Il a des médicaments à prendre régulièrement et va de nouveau rebondir partout, maintenant qu’il a des ressorts !

Chantal Goya avec Jean-Jacques Debout © capture d'écran
Chantal Goya avec Jean-Jacques Debout © capture d'écran

F.D. : Et vous, comment allez-vous depuis votre chute ?

C.G. : Nous étions en Tunisie avec nos enfants, Clarisse et Jean-Paul, ainsi que nos petits-enfants, Samantha, Sanjay, Alexandre et Noé. Le deuxième jour de mon arrivée à Djerba, j’ai perdu équilibre et je suis tombée en mettant mes mains derrière moi. J’ai tout de suite su que j’avais une fracture !

F.D. : Qu’avez-vous fait ensuite ?

C.G. : Je suis partie en paréo à la clinique. J’ai fait une radio et le verdict est tombé : deux os au bout du poignet cassés. Ils m’ont mis des broches et une attelle.

F.D. : Les vacances n’ont pas gâchées ?

C.G. : Non, car à l’hôtel, tout le monde était aux petits soins pour moi. Tous les matins, on m’apportait mon petit déjeuner dans ma chambre, le kiné me massait. Mes petits-enfants m’ont également gâtée ! Le soir on se retrouvait tous au restaurant de l’hôtel et, avec Jean-Jacques, nous chantions ! C’était vraiment très sympa.

F.D. : C’est assez handicapant d’avoir la main droite immobilisée.

C.G. : Oui, on ne peut plus écrire. Moi, c’est assez étonnant, en utilisant la main gauche, il fallait que je regarde dans un miroir pour me relire car j’écrivais à l’envers. On m’a dit que j’étais bizarre !

Aujourd'hui Chantal Goya est rétablie © Pirlouiiiit/Concertando.com
Aujourd'hui Chantal Goya est rétablie © Pirlouiiiit/Concertando.com

F.D. : Vous n’avez pas trop de séquelles ?

C.G. : En rentrant à Paris, je suis allée voir mon professeur qui m’a dit que le chirurgien tunisien avait fait du très bon travail car la cicatrice se voit à peine. Il y a plus d’un mois, j’ai fait retirer mes broches et je suis toujours en rééducation. Il me faudra six mois pour m’en remettre.

F.D. : Vous serez donc prête pour le 6 décembre ?

C.G. : Bien sûr, nous serons à Annecy le 6, le 21 au Zénith de Lille avec La planète merveilleuse. Les 17 et 18 janvier au Palais des congrès de Paris, puis en tournée dans toute la France*. Il y a également la sortie de mon DVD le 3 décembre.

F.D. : Votre venue à Marrakech était compromise. Comment vous êtes-vous retrouvée présidente du jury du Casting Tour ?

C.G. : Avec mon poignet et les ennuis de santé de mon mari, j’avais préféré annuler. Mais suite à un désistement, j’ai réussi à me libérer, en prenant soin de préparer les médicaments pour Jean-Jacques.

F.D. : Comment avez-vous trouvé la prestation de ces jeunes artistes ?

C.G. : J’ai beaucoup de mal à juger des chanteurs, mais j’essaie toujours d’être juste. Rodrigue mérite vraiment sa victoire, qui va lui permettre d’enregistrer un disque et de faire la première partie de Jean-Luc Lahaye. J’espère qu’il fera une belle carrière.

* Pour en savoir plus : www.chantalgoya.com

Anthony Quittot

À découvrir

Sur le même thème