France Dimanche > Actualités > Charlène : Elle raconte son calvaire !

Actualités

Charlène : Elle raconte son calvaire !

Publié le 24 juillet 2015

Pour la première fois, la princesse Charlène revient sur le climat d’hostilité qui a accompagné ses premiers pas à Monaco.

Qu’ils semblaient heureux, Albert et Charlène, lors des festivités célébrant les dix ans de règne du prince, les 11 et 12 juillet ! C’est dans une douce ambiance, qui a autant ému les Monégasques que le couple, que chacun a pu se rendre compte des liens très forts unissant la belle blonde à son époux.

Les larmes que ce dernier a versées lorsqu’il a entendu la bouleversante déclaration que sa femme lui a faite, en français, resteront sans doute longtemps dans tous les esprits : « Tu es le prince du cœur… et de mon cœur ! »

Solitude

Un moment de bonheur parfait, qui semblait balayer tous les malentendus ayant longtemps visé Charlène. Même si elle a toujours préféré le taire, la jeune femme a en effet rencontré de grandes difficultés lorsqu’elle est arrivée à Monaco.

« Personne ne m’a livré un manuel décrivant comment être ou devenir une princesse ou première dame », a-t-elle récemment expliqué, avec humour, à nos confrères du magazine Paris Match.

Charlène busteNon seulement la belle Sud-Africaine n’avait pas de mode d’emploi, mais elle a aussi cruellement ressenti le poids de la solitude : « Mes premiers temps dans ce nouvel environnement ont été un véritable défi, a-t-elle reconnu dans Paris Match. Ma famille et mes amis me manquaient, autant que le mode de vie plus simple dans lequel j’avais été élevée. »

Et l’on peut comprendre à quel point Charlène se sentait seule, confrontée, d’une part, à un protocole compliqué et à une langue qui n’était pas la sienne, d’autre part, aux regards de ceux qui ne comprenaient pas ce que cette belle sportive venait faire sur le Rocher !

Car, comme elle vient de le révéler, certaines ­personnes ont préféré lui déclarer la guerre plutôt que d’apprendre à la connaître ! «Quelques-uns se sont montrés hostiles à mon égard, rejetant ainsi le choix du souverain. Cela l’a atteint et blessé autant que moi-même. Dans cette épreuve, nous avons tous les deux souffert », a déclaré Charlène.

Amour

Heureusement, plus personne ne doute désormais de la légitimité de Charlène. Et si elle a pu ainsi s’imposer, c’est en grande partie grâce à l’amour de son prince, qui a su trouver les mots pour la réconforter dans ses pires moments de doute :

« Mon époux a toujours été un soutien chaleureux et sans faille à mon égard, m’enjoignant d’être patiente, a-t‑elle encore expliqué… Aujourd’hui, je suis heureuse d’avoir suivi son affectueux conseil. »

Laurence Paris

À découvrir

Sur le même thème