France Dimanche > Actualités > Charlène et Albert : La vengeance d'une blonde !

Actualités

Charlène et Albert : La vengeance d'une blonde !

Publié le 21 juillet 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Absente du rocher et de toute cérémonie officielle depuis cinq mois, Charlène a zappé, volontairement, les dix ans de mariage avec Albert. Le début de la fin ?

Qui n'a pas ressenti, une fois dans sa vie de couple, le besoin impérieux de prendre l'air, de s'éloigner pour faire un petit bilan ? Si ce recul est parfois salutaire, il peut aussi, hélas, marquer la fin d'une histoire, le point de non-retour… En février dernier, Charlène quittait Monaco, son mari et leurs jumeaux Jacques et Gabriella, 6 ans et demi, pour sa chère Afrique du Sud, ce refuge où elle a passé toute son adolescence. Ce voyage, prévu de longue date, n'était pas seulement d'agrément : en ardente défenseuse de la nature, elle partait en effet en campagne pour la préservation de la faune sauvage. Une mission qui devait durer quelques jours… mais qui n'en finit pas de s'éterniser.


Comme nous vous le relations dans notre précédent numéro, la princesse n'a honoré aucun des derniers rendez-vous officiels inscrits à son agenda. Le Grand Prix de Formule 1, le 23 mai, sa visite, une semaine plus tard, à la maternité du centre hospitalier Princesse-Grace, où Stéphanie a dû la remplacer au pied levé, le lancement d'Océano pour tous, le 3 juin, projet qui lui tient pourtant à cœur… autant d'évènements importants où la jolie blonde a brillé par son absence !

Pour couper court aux rumeurs, le palais s'était alors fendu d'un communiqué : souffrant d'une infection ORL qui l'empêchait de prendre l'avion, Charlène était toujours en Afrique.

L'explication n'a cependant pas suffi à lever tous les doutes… Plus de trois mois pour se remettre, n'est-ce pas un peu long ? Et si la princesse est vraiment malade, comment justifier les clichés publiés sur Instagram où elle pose en treillis, maquillée et visiblement en forme, parmi les rhinocéros ?

Cette absence interminable n'aurait-elle pas plutôt un lien avec la lettre qu'une certaine Celia, qui s'apprête à fêter ses 16 ans, a adressé à Albert en septembre dernier ? Dans ce courrier, elle se présentait comme la fille que le prince aurait eue avec une Brésilienne prénommée Mariza, croisée en 2004… Certes, Charlène savait que son séduisant fiancé avait eu une vie avant leur union. Quand, en 2011, elle lui a dit « oui », l'ex-championne de natation avait eu vent de ses deux enfants nés hors mariage, Jazmin Grace et Alexandre, aujourd'hui âgés de 29 et de 17 ans. Albert est-il aussi le père de Celia, comme l'a réaffirmé la mère de cette dernière dans une récente émission de télévision italienne ? Si c'était le cas, est-ce que cela ne signifierait-il pas que cette petite fille a été conçue alors que le prince fréquentait déjà Charlène ? Une trahison insupportable pour celle qui lui a tout sacrifié… Début juin, quittant un Rocher en ébullition, Albert et les jumeaux embarquaient pour l'Afrique du Sud. Une fête pour les enfants qui ont enfin pu embrasser leur maman dont ils étaient privés depuis si longtemps. Celle-ci avait encore changé de tête, poursuivant sa métamorphose amorcée en décembre dernier. Sur la photo de famille prise durant ce court séjour et publiée sur son compte Instagram, elle apparaît coiffée d'une coupe au bol, le crâne toujours en partie rasé, portant une boucle d'oreille en plumes et perles d'au moins quinze centimètres de long !

Un nouveau look pour une nouvelle vie ? En tout cas, un sacré pied de nez aux conventions et au protocole en vigueur à Monaco ! Et si Albert espérait, par ce séjour éclair, ramener son épouse au bercail, il en a été pour ses frais. Le 20 juin, c'est seul avec les jumeaux qu'il a assisté au tournoi sportif organisé par la Fédération monégasque de rugby, présidée par son beau-frère, Gareth Wittstock…

Tout Monaco attendait dès lors le 1er juillet, date ô combien symbolique puisqu'elle marquait les dix ans de mariage du couple princier. Charlène ne pouvait pas manquer cet anniversaire dont la célébration en grande pompe était prévue depuis longtemps. Même la Poste monégasque avait préparé l'évènement en éditant, le 30 avril dernier, des planches de timbres à leur effigie…

Les images d'un bonheur révolu ? Le 23 juin, c'est une véritable douche froide qui s'est abattue sur Albert et toute la principauté. Dans un communiqué officiel, la princesse annonçait qu'elle ne pourrait pas être de la fête : « Cette année sera la première fois que je ne serai pas avec mon mari pour notre anniversaire […] et cela m'attriste. » La raison invoquée ? Elle aurait subi, il y a quelques jours, une nouvelle intervention liée à son infection, ce qui la contraindrait à ne pas voyager. « Albert et moi n'avions pas d'autre choix que de suivre les instructions de l'équipe médicale, même si c'était extrêmement difficile », expliquait-elle encore.

Certes, dans la vidéo publiée deux jours plus tard sur Instagram, elle souhaite un bon anniversaire à son époux, le remerciant pour son soutien ainsi que « pour la grâce accordée à nos deux beaux enfants ». Une déclaration qui manque singulièrement de passion… D'autant que Charlène, si elle dit avoir hâte de revoir ses jumeaux, n'y mentionne aucune date de retour. Reviendra ? Reviendra pas ? Une chose est sûre, en ce 1er juillet ni Albert, ni Jacques, ni Gabriella n'avaient le cœur à la fête.

Lili CHABLIS

À découvrir

Sur le même thème