France Dimanche > Actualités > Charles Aznavour : il a frôlé la mort !

Actualités

Charles Aznavour : il a frôlé la mort !

Publié le 9 juin 2018

aznavour-charles-20180608

A 93 ans, Charles Aznavour l’interprète de “La Bohème” a bien failli nous quitter à jamais…

Le samedi 12 mai, au matin, après avoir fait un faux mouvement, le chanteur a chuté lourdement sur le sol à son domicile de Mouriès, près de Saint-Rémy-de-Provence.

Une chance : il a pu prévenir les pompiers qui l’ont conduit rapidement à l’hôpital de Nîmes – où il est resté quelques heures.

Charles Aznavour souffre d’une fracture du bras, de l’humérus précisément.

Ce n’est pas la première fois que l’interprète de La mamma est obligé d’annuler un concert pour des problèmes de santé.


Le mois dernier, à cause d’un sale tour de rein pendant les répétitions, il a dû se résigner à reporter à avril 2019 le récital prévu à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Pourtant, celui qui souffle ses 94 bougies ce mardi 22 mai demeure serein et optimiste.

Selon les déclarations de son gendre Jean-Rachid Kallouche au quotidien Le Parisien, l’artiste prend la situation avec humour et fatalisme : « Il a trébuché et s’est protégé avec la main, a précisé Jean-Rachid. Il n’a pas été hospitalisé, il est juste passé à l’hôpital de Nîmes pour faire des radios. »

Autre chance, et non des moindres : ce traumatisme n’a provoqué aucune incapacité fonctionnelle importante et le chanteur peut, pour l’instant, poursuivre sa carrière.

Oxygène

La légende vivante de la chanson française, aux 180 millions de disques vendus dans le monde, a confié à son gendre : « Ce n’est pas grave, je chanterai avec une attelle au poignet s’il le faut. »

Cet infatigable bourreau de travail doit néanmoins se reposer.

Il vient en effet de reporter son concert à Osaka, au Japon, le 21 mai, celui du lendemain de son anniversaire à Tokyo ainsi que ceux d’Ouzbékistan.

Néanmoins, son calendrier est plein jusqu’à la fin de l’année 2018 : après Monaco, le 5 juin, ses concerts se poursuivront en Allemagne, en Italie, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Belgique…

Nous souhaitons un prompt rétablissement à l’illustre auteur compositeur interprète, célébré en août dernier par les Américains qui lui ont remis la 2 618e étoile sur le Walk of Fame à Los Angeles.

Shahnourh Varinag Aznavourian, de son vrai nom, est habité par son art qui le maintient en vie.

Pas question pour lui d’envisager la retraite.

« Chanter est mon oxygène, ma maîtresse, comme dit ma femme », a-t-il souvent répété.

Rien, ou presque, ne peut arrêter celui qui a été désigné en 1998, par un sondage de CNN, comme étant le « chanteur de variété le plus important du XXe  siècle », devant Bob Dylan, Frank Sinatra et Elvis Presley…

Nina COLLOMBE

À découvrir