France Dimanche > Actualités > Charles Aznavour : Une mystérieuse fan dans sa vie

Actualités

Charles Aznavour : Une mystérieuse fan dans sa vie

Publié le 8 mai 2009

Liza Minnelli a loué un fauteuil au premier rang pour tous ses concerts new-yorkais. La première de Charles Aznavour lui a réservé une émouvante surprise...

Le 22 mai prochain, Charles Aznavour fêtera ses 85 ans. Un âge qui n'empêche pas l'interprète de Je n'ai pas vu le temps passer de poursuivre sa carrière. L'homme, sur qui le poids des ans ne semble pas peser, continue en effet d'enchaîner les concerts.

Et, si après soixante ans en haut de l'affiche , il n'envisage toujours pas de prendre sa retraite, c'est que son public ne se lasse pas de le voir et surtout de l'écouter chanter. Après avoir sorti, l'hiver passé, un double album, intitulé Duos, Charles n'a pas hésité à reprendre la route.

->Voir aussi - Charles Aznavour : Frappé de Surdité !

Une route qui l'a mené en France, au Canada ou encore aux États-Unis . Car s'il est incontestablement l'une des personnalités préférées des Français , l'artiste d'origine arménienne connaît également un succès planétaire. À tel point qu'il a été élu, en 1998, « artiste de variété du siècle » par l'hebdomadaire américain Time, à l'occasion d'une tournée triomphale aux États-Unis.

Fidèle

Il était donc assez logique que Charles vienne faire ses adieux outre-Atlantique et notamment à New York, où il a vécu à plusieurs reprises. « C'est une ville où il se passe tant de choses, a-t-il confié à l'AFP . Et quand il s'agit de spectacle, c'est la plus grande ville au monde. »

C'est donc au City Center de Manhattan que monsieur Aznavour a, une nouvelle fois, enchanté son public fidèle , du 29 avril au 3 mai dernier. Inutile de préciser qu'avec ce spectacle, pourtant exclusivement francophone, Charles a fait salle comble. Les points de ventes ont été assaillis et les meilleures places se sont arrachées en très peu de temps.

Son public n'est certes pas aussi hystérique que celui d'un chanteur pour midinettes, mais l'on a pu constater un détail surprenant. Une personne qui s'est empressée de réserver une place au tout premier rang... pour les quatre concerts new-yorkais de Charles Aznavour !

Mais qui peut bien être cette mystérieux fan ? Qui peut vouer à Charles assez d'admiration pour s'offrir des billets d'une valeur totale proche de 1.000 dollars ? Une riche héritière qui ne sait pas trop quoi faire de son argent ? Une inconditionnelle absolue du chanteur ?

À moins que ce ne soit tout simplement une personne qui a conscience de la chance qu'elle a de voir, certainement pour la dernière fois de sa vie, cette star chanter dans son pays.

Nul doute que Charles a dû être touché, en découvrant que la mystérieuse admiratrice en question n'était autre que l'une des plus grandes vedettes américaines, la chanteuse Liza Minnelli ! Celle que l'on a notamment pu apprécier dans la comédie musicale Cabaret, est effectivement l'une de ses plus grandes admiratrices.

Mentor

D'ailleurs , il n'est pas rare qu'elle reprenne, lors de ses concerts, des titres de celui qu'elle considère comme son mentor. Leur lien est tel qu'ils ont déjà chanté ensemble à plusieurs reprises, notamment en 1992, lors de concerts inoubliables, au Palais des congrès de Paris, puis au Carnegie Hall de New York.

Autant dire que, pour cette ultime tournée américaine, Liza voulait être aux premières loges pour applaudir son grand ami français, Charles Aznavour...

Jean Joyon

À découvrir