France Dimanche > Actualités > Charlotte Gainsbourg : 'J'ai peur que mon couple ne tienne pas !"

Actualités

Charlotte Gainsbourg : 'J'ai peur que mon couple ne tienne pas !"

Publié le 29 avril 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

L'année de ses 50 ans, Charlotte Gainsbourg vit dans l'angoisse permanente de décevoir son homme, toujours exigeant et critique envers elle…

Trente ans de vie commune, trois enfants, Ben 23 ans, Alice, 18 ans et Joe, 10 ans, et cinq fi lms tournés ensemble… voilà qui forge un couple ! Ces deuxlà n'ont pas eu besoin de se dire « oui » pour prouver qu'ils s'aimaient. Et s'ils apprécient de mener des projets chacun de leur côté, il leur est diffi cile de rester longtemps séparés. Ainsi, lors du premier confi ne-ment de mars 2020, alors qu'ils vivaient encore à New York, ils ont passé deux mois éloignés l'un de l'autre, Yvan Attal étant resté coincé sur un tournage à Paris, où réside leur aîné, Ben.


Une épreuve qui a poussé Charlotte à quitter la Grosse Pomme pour revenir dans sa ville natale. « J'ai eu un mouvement de panique. Je me suis dit : Assez de vivre tous séparés, j'ai besoin d'être avec Yvan, mon fi ls, ma mère, la mère d'Yvan » expliquait-elle alors à Madame Figaro.

Avoir tous les siens désormais auprès d'elle ne suffit cependant pas à rassurer cette grande anxieuse. Comme elle vient de le confi er à Marie Claire, elle vit dans l'angoisse permanente que son couple vole en éclats : « Ce n'est jamais gagné, j'ai toujours peur que ça ne tienne pas. » Une angoisse alimentée par le fait qu'ils travaillent beaucoup ensemble.

Très admirative des talents de réalisateur d'Yvan, Charlotte sait aussi à quel point celui-ci peut se montrer exigeant. La peur de le décevoir, la peur aussi de l'entendre critiquer sa façon de jouer devant tout le monde est, pour cette grande susceptible, un véritable calvaire. « Souvent j'ai l'impression de ne pas être assez bien. Je n'en ai pas encore fini avec mes complexes » regrette-telle. Il arrive heureusement que chacun œuvre de son côté, ce qui est le cas actuellement.

Tandis qu'Yvan est en train de tourner La Scala, un film de Bruno Chiche, avec Pierre Arditi, Charlotte, elle, se confi ne dans leur appartement parisien du VIIe arrondissement.

Elle avoue, ces derniers temps, prêter moins attention à son apparence. Celle qui a toujours incarné l'élégance naturelle avec son style rock et féminin, a perdu toute envie de s'habiller. « En ce moment, sans doute un effet du confinement, je ne fais aucun effort. Je ne pensais pas me retrouver en jogging le dimanche », reconnaît-elle.

Certes, à bientôt 50 ans – en juillet –, elle est restée cette beauté brune et longiligne que le temps a épargnée, mais elle déplore : « Même pour Yvan, c'est terrible, je ne fais rien ! »

Ce dernier semble heureusement ne pas s'en plaindre. Et si cela devait arriver, gageons que Charlotte mettrait tout en œuvre pour le reconquérir ! ¦

Lili CHABLIS

À découvrir