France Dimanche > Actualités > Charlotte Gainsbourg : Pourquoi est-elle partie vivre à New York ?

Actualités

Charlotte Gainsbourg : Pourquoi est-elle partie vivre à New York ?

Publié le 20 novembre 2017

.photos:you-tube

Après plusieurs années en France, la chanteuse Charlotte Gainsbourg a décidé de quitter l’hexagone pour les Etats-Unis. Un choix contraignant et difficile pour elle et sa famille.

La fille de Serge Gainsbourg a toujours été attachée à la France par son père et par sa carrière en tant que chanteuse et actrice.

Mais Charlotte Gainsbourg a pris une grande décision depuis quelques mois : quitter la France pour partir vivre aux Etats-Unis. Un départ dans les têtes depuis un bon moment. Mais un drame survenu dans la famille Gainsbourg a précipité ce départ : la mort de sa demi-soeur Kate Barry en décembre 2013 à l'âge de 46 ans. 

Presque quatre années sont passées après ce décès et l'émotion est encore vive pour Charlotte Gainsbourg quand il s'agit d'évoquer cet événement tragique. C'est dans les colonnes de l'hebdomadaire Paris Match que l'artiste s'est confiée en toute pudeur.  "Avec Yvan (Attal son mari : ndlr) et les enfants, cela faisait dix ans que l’on parlait de s’installer un jour aux Etats-Unis sans jamais réussir à se décider. Avec la mort de Kate, je n’y arrivais plus à Paris. Oui, j’ai fui. Pour moi, c’était la seule solution sur le moment. Yvan et les enfants ont accepté de me suivre. Ils ont compris que c’était nécessaire" , précise-t-elle

Rien n'enlève la disparition d'un membre de sa famille. Mais ce départ à New York semble avoir fait du bien à la chanteuse pour qui revenir dans la capitale sonne comme une blessure à vif. "Paris est encore une ville de deuil. Partir à New York ne m’a pas empêchée de penser à ma soeur tout le temps, loin de là, mais ça m’a permis de vivre mon deuil de manière plus irréelle. Car Paris me ramène à quelque chose d’excessivement réel. C’est pour cela que je ne prends pas encore énormément de plaisir à être ici."

Pour autant, la ville de Paris reste dans son coeur, dans la mythique rue de Verneuil, lieu où se trouvait la maison principale de son père Serge Gainsbourg. Elle confie avoir besoin d'y retourner de temps en temps pour se ressourcer et pense même à en faire un lieu ouvert à tous. "Je n’y vais pas souvent car ce n’est pas un lieu neutre, il faut avoir le courage de le subir un peu. Mais j’y vais. Je réfléchis à en faire un musée. J’en ai de nouveau envie."

Cyril Coantiec

À découvrir