France Dimanche > Actualités > Christian Clavier : Un tournage en enfer !

Actualités

Christian Clavier : Un tournage en enfer !

Publié le 22 janvier 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Christian Clavier

En Afrique du Sud, Christian Clavier n’a pas fait l’unanimité auprès de ses collègues.

Ceux qui ne savaient pas quoi offrir à leurs proches pour Noël ont pu les emmener voir le dernier film dans lequel joue l’acteur, Rendez-vous chez les Malawas, de James Huth, le réalisateur de Brice de Nice, en salle depuis le 25 décembre.

Dans cette parodie de l’émission de Frédéric Lopez, Rendez-vous en terre inconnue, Christian Clavier incarne un ex-présentateur du 20 heures transporté au cœur d’une tribu africaine éloignée de tout, les Malawas. Il est accompagné par trois autres apprentis aventuriers : Michaël Youn, qui a eu l’idée du film et a coécrit le scénario, Sylvie Testud et Ramzy Bedia.

Bien sûr, ces quatre personnalités ne vont pas parvenir à s’entendre, et le rire naît de leurs turpitudes. Mais de là à penser que les protagonistes de ce divertissement ont fait bon ménage, contrairement à ce qui se passe dans le scénario, on se tromperait lourdement ! Le tournage a été un véritable enfer !

Invité le 12 décembre sur Europe 1, l’ex-animateur du Morning Live de M6 a en effet expliqué que l’ancien « Bronzé » n’était pas parvenu à s’acclimater à l’Afrique du Sud.

En répondant à la question « Qui a été le plus “relou” [lourd, ndlr] parmi les quatre acteurs principaux du film ? » Michaël Youn a spécifiquement visé Christian Clavier : « Ce n’est pas une histoire de “relou”… Mais on n’est pas de la même génération… et on ne supporte pas de la même façon la chaleur ! » a-t-il lancé, rieur. « Christian, lui, était logé dans le formidable hôtel palace du Cap »… Avant d’ajouter : « Christian… Qu’est-ce que je peux vous dire ? Oui, il est chiant ! » a fini par lâcher Michaël, en faisant éclater de rire tout le studio.


Et Clavier lui-même a reconnu quelques jours plus tard, sur RTL, qu’il s’était senti si mal qu’il avait même menacé de quitter le tournage ! Quand Stéphane Bern, qui l’interviewait, lui a confié avoir eu « peur » pour lui, en voyant la comédie, croyant même qu’il « n’allait pas s’en sortir », l’acteur a confirmé : « Moi, j’ai pensé ça au milieu du tournage… Alors je leur ai dit : “Je vais partir…” Et puis alors ils ont amélioré les choses », a-t-il expliqué.

Heureusement pour le public, tous les comédiens ont su aller au bout de leur rôle. Mais ils ne sont sûrement pas près d’oublier cette aventure.

Laurence PARIS

À découvrir