France Dimanche > Actualités > Christian : Les “12 coups de midi !” l’ont sorti de la misère !

Actualités

Christian : Les “12 coups de midi !” l’ont sorti de la misère !

Publié le 6 octobre 2016

Le grand champion de l’émission de la mi-journée sur TF1 est à la tête d’une cagnotte de plus de 439.000 euros. Et dire qu’avant de s’inscrire à ce jeu, Christian pointait au RSA…

Détenant désormais le record de participations et de gains aux 12 coups de midi ! – qui s’élèvent, alors que nous mettons sous presse, à 439.102 euros –, Christian est devenu en quelques semaines la star du jeu de TF1 présenté par Jean-Luc Reichmann !

Mais ce qui fait de cet homme de 52 ans un candidat exceptionnel, c’est surtout son histoire. Une histoire qui a tout du conte de fées… En effet, ce célibataire, père de deux garçons de 5 et 7 ans, était dans une situation financière catastrophique lorsqu’il s’est inscrit à l’émission. Bénéficiaire du RSA, il n’avait plus que 60 euros sur son compte en banque lors de sa première participation au divertissement de la Une.

->Voir aussi - Jean-Luc Reichmann : "Quelle joie de travailler en famille !"

C’est sa maman, grande fan de ce programme, qui l’avait encouragé à s’inscrire. Hélas ! En mars 2015, avant les sélections, elle a rendu son dernier souffle. Alors, pour honorer sa mémoire, Christian a mis tout son cœur pour figurer parmi les dix meilleurs candidats. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il lui a fait honneur en devenant champion ! « Elle répétait constamment que je serais meilleur que n’importe quel candidat », se souvient-il.

Magique

Une confiance absolue que seules les mères peuvent ressentir pour leur progéniture… Pourtant, rien ne le prédestinait à enchaîner ainsi les victoires, à part, sans doute, son sens inné de la compétition : « Je n’ai aucun diplôme, a-t-il confié dans les colonnes du Parisien. J’ai arrêté l’école avant mes 16 ans. » Au lieu de poursuivre ses études, l’autodidacte, ex-travailleur social, a préféré donner des cours d’échecs, et gagner de nombreux tournois de Scrabble pour entretenir sa mémoire. Grand bien lui en a pris !

Depuis sa consécration, la vie de ce concurrent hors pair a bien changé. Ce fan du dictionnaire, qu’il a lu trois fois, pourra bientôt offrir des études à ses enfants et devenir propriétaire d’une maison. Lui qui rêvait de voyages pourra aussi les réaliser, à commencer par le Japon, puis l’Éthiopie.

Seule ombre au tableau : les réseaux sociaux sur lesquels certains internautes jaloux lui postent des messages haineux. À ceux-ci, Christian préfère sûrement les quarante lettres d’amour quotidiennes que les femmes lui envoient dans l’espoir d’une rencontre magique avec le nouveau « grand maître de midi » !

Nina Collombe

À découvrir