France Dimanche > Actualités > Christine Bravo : Dégoutée après son mariage !

Actualités

Christine Bravo : Dégoutée après son mariage !

Publié le 5 juillet 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Christine Bravo nageait dans le bonheur ce week-end. Ce 11 juin, l’animatrice s’est mariée sur l’Île de beauté avec son amoureux Stéphane Bachot. Malheureusement pour elle, le retour à la réalité a été terrible...

Christine Bravo est très vite descendue de son petit nuage en retrouvant la capitale après son mariage idyllique en corse. Il faut dire que ce week-end, le bonheur été à son comble pour la sociétaire des Grosses Têtes.


À 66 ans, Christine s’est unie, ce samedi 11 juin, à son cher et tendre Stéphane. Les deux amoureux avaient eu un coup de foudre en visitant une péniche comme elle l’expliquait dans les colonnes du Parisien en juin 2022.

"Je suis tombée par hasard sur des annonces de péniche et une agence spécialisée. C'est son directeur, Stéphane Bachot, qui m'a fait visiter ce bateau qui tombait en ruine à l'époque. Et nous sommes tombés amoureux comme des gamins de 14 ans. C'est avec lui que je vis aujourd'hui, sur son bateau", avait confié Christine.

Folle amoureuse, c’est donc en Corse, entourée de fidèles amis, sous un beau soleil et tout habillée de blanc, que l’animatrice a dit oui. Deux jours hors du temps qui se sont soldés par un énorme coup de gueule.

En effet, après son union, Christine est revenue sur la capitale pour retrouver la péniche sur laquelle elle vit. Malheureusement, le retour a été compliqué a supporté pour la mariée puisqu’elle y a trouvé les rues jonchées de déchets et Paris dans une crasse innommable.

Un constat insupportable pour la complice de Laurent Ruquier, qui n’a pas hésité à se saisir de son compte Instagram pour y déverser toute sa colère. “Certains d'entre vous me demandent si j'ai délaissé ma péniche parisienne au profit de mon village corse. La réponse est non, mais voilà ce que j'ai découvert sur mon quai, à 200 mètres de Notre-Dame, à mon retour. Alors je me pose évidemment la question. Vivre dans le chaos et la crasse ou dans une Corse respectueuse de son environnement ? Et on va montrer cette honte au monde entier aux Jeux Olympiques ? Je suis révoltée. Dégoutée", a écrit l’animatrice, photo à l’appui.

Anne Hidalgo n’a qu’à bien se tenir. 

Andréa Meyer

À découvrir