France Dimanche > Actualités > Christophe Dechavanne : Considéré « comme un parasite » !

Actualités

Christophe Dechavanne : Considéré « comme un parasite » !

Publié le 28 mars 2022

.photos:aurélien-morissard/panoramic/bestimage

Le 8 avril prochain, on découvrira l’ex-animateur de « La roue de la fortune » dans la série « Capitaine Marleau » sur France 2. Le désormais comédien est revenu sur cette expérience qui l’a « totalement stressé ».

Les plus jeunes se souviennent de lui, entre autres, pour avoir animé La roue de la fortune et le grand jeu familial culte Une famille en or, dont Camille Combal a repris les commandes l’année dernière. Journaliste, animateur de télévision et de radio mais aussi producteur, Christophe Dechavanne s’essaye désormais à un autre exercice : jouer la comédie.


Désormais acteur, c’est dans la série Capitaine Marleau qu’il s’illustrera dès le 8 avril prochain sur France 2. Interviewé par nos confrères de Télé Star, l'animateur s’est confié sur cette expérience et avoue, notamment, en avoir pris pour son grade lors du tournage. Christophe, qui fera ses premiers pas dans le rôle de William Perrin, un maréchal des logis-chef, a confié avoir été « Totalement stressé ».

Le présentateur avait peur de ne pas être à la hauteur et révèle que les professionnels du milieu ne sont pas pour rien dans ce sentiment. En effet, il confiait que sa potentielle participation dans une série ou dans un film au cinéma était vue comme un cheveu sur la soupe… « Cela fait vingt ans que je veux jouer la comédie mais, avec ma tête d'animateur, je suis considéré comme un parasite qui vient gratter à la porte, ce que je comprends très bien ! », expliquait-il d’abord.

C’est Josée Gayan, la réalisatrice de la série Capitaine Marleau, qui a pensé à lui pour le rôle du maréchal des logis-chef Perrin. Soucieux de ne pas la décevoir et encore moins de donner du fil à retordre à sa collègue Corinne Masiero qui tient le premier rôle, il a parfois été reproché à l’animateur d’être trop pessimiste. Il avoue à nos confrères avoir eu « la trouille » et révélait que « Corinne [l’a] engueulé deux ou trois fois en [lui] demandant d'arrêter de dire [qu’il n’était] pas acteur ! ».

Il raconte que l’actrice insistait sur la fausseté de ses propos et lui répétait, agacée, « Tu es un acteur ! ». Christophe Dechavanne a parfois été dépassé et racontait avoir été obligé de s'allonger « par terre » sur sa doudoune « pour méditer » et calmer ses émotions trop fortes. Très reconnaissant du soutien apporté par Corinne Masiero, il ne tarissait pas d’éloges au sujet de l’actrice. « J'ai rencontré une femme formidable ! Elle et moi on est un peu des animaux, ça va très vite. En moins d'une minute on s'est rendus compte que ça allait coller. Ça a été mieux que ça puisqu'on a beaucoup déconné en dehors des prises et qu'on s'est raconté nos vies », terminait-il.

Kahina Boudjidj

À découvrir